Publié le Jeudi 16 Février 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Attentats de Bruxelles : la chambre du conseil prolonge la détention préventive de quatre suspects

Belga

Dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite des attentats de Zaventem et de Bruxelles, la chambre du conseil de Bruxelles a prolongé jeudi la détention préventive de Smaïl Farisi, Mohamed Abrini, Osama Krayem et Hervé B.M pour une durée supplémentaire de deux mois, a indiqué le parquet fédéral.


Mohamed Abrini est l’un de ces 4 terroristes

Photo News

Mohamed Abrini est l’un de ces 4 terroristes

Smaïl Farisi avait été arrêté le 12 avril 2016 en compagnie de son frère Ibrahim âgé de 28 ans. Smaïl Farisi avait loué l’appartement de l’avenue de la Caserne à Etterbeek d’où sont partis Osama Krayem et Khalid El Bakraoui le matin des attentats de Bruxelles et de Zaventem. Il utilisait également ce logement pour pouvoir toucher des allocations du CPAS et comme garçonnière, mais l’a également sous-loué à Khalid El Bakraoui.

Après les attentats du 22 mars, Smaïl Farisi et son frère Ibrahim ont nettoyé l’appartement d’Etterbeek de fond en comble. Lors de la perquisition menée dans l’appartement de l’avenue des Casernes effectuée le 9 avril 2016, aucune arme ni explosifs n’avaient été découverts.

Osama Krayem alias Naim Al Hamed est le deuxième homme qui était présent lors de l’attentat commis dans la station de métro Maelbeek. Krayem a seulement été inculpé dans le cadre des attentats de Bruxelles et Zaventem. Il était toutefois également présent dans le complexe City 2 lors de l’achat des sacs qui servirent lors des attentats.

Juste avant l’attentat commis dans la station de métro Maelbeek, il a donné un sac à dos à Khalid El Bakraoui, avec lequel ce dernier s’est fait exploser mais ignorait, selon ses dires, que le sac contenait des explosifs. L’instruction sur les attentats de Paris a pu démontrer que c’était au moyen d’un véhicule, loué par Salah Abdeslam, qu’Osama Krayem a été pris en charge le 3 octobre 2015 à Ulm, en Allemagne, et ramené en Belgique.

Il a été placé sous mandat d’arrêt dans la foulée de son interpellation, et inculpé de participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes.

Hervé B.M., né le 5 mai 1990, est un jeune Rwandais interpellé le 8 avril 2016 à Laeken, en même temps qu’Osama Krayem. Une perquisition a été menée le même soir à son logement, rue de Tivoli à Laeken. Il a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé de participation aux activités d’un groupe terroriste et de complicité d’assassinats terroristes. Il est soupçonné d’avoir aidé Osama Krayem et Mohamed Abrini.

Mohamed Abrini, un Belgo-marocain qui avait été filmé deux jours avant les attaques parisiennes en compagnie de Salah Abdeslam à la station-service de Ressons-sur-Matz, près de Compiègne, dans l’Oise, sur l’autoroute en direction de Paris, a été arrêté le 8 avril au square Albert à Anderlecht. L’enquête sur les attentats de Bruxelles a déterminé qu’Abrini était «l’homme au chapeau», soit le troisième homme vu en compagnie des deux kamikazes de Brussels Airport.

Il ressort également de l’instruction sur les attentats de Paris que Mohamed Abrini et Salah Abdeslam ont loué l’appartement-hôtel à Alfortville, juste avant les attentats. C’est dans cet appartement que plusieurs des terroristes kamikazes ont séjourné peu avant les attentats de Paris.

Mohamed Abrini a été inculpé de participation aux activités d’un groupe terroriste, d’assassinats terroristes et de tentatives d’assassinats terroristes dans le dossier relatif aux attentats de Bruxelles. Il a également été inculpé de participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes dans le dossier relatif aux attentats de Paris.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent