Publié le Vendredi 17 Février 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

L'association BAH qui récolte des bouchons et dont le loyer est passé de 0 à 10.000 euros a été relogée à Braine-le-Château

Sarkis Geerts

Active dans la collecte de bouchons, l’association menacée de disparaître a trouvé un hébergeur. La Commune de Braine-l’Alleud lui demandait désormais un loyer de 10.000 € par an, alors qu’elle l’hébergeait gratuitement depuis 6 ans.

Les bouchons ont une place dans l’entreprise de recyclage.

D.R.

Les bouchons ont une place dans l’entreprise de recyclage.

«  C’est formidable ! C’est inimaginable, je suis heureux comme tout !  », s’exclame Philippe Gorgemans, responsable de l’association Bouchons d’Aide aux Handicapés (BAH). L’homme pensait bien devoir fermer boutique. Mais à la suite d’un article paru dans notre édition du 1er févier, il a finalement pu trouver quelqu’un pour héberger la trentaine de tonnes de bouchons qu’il collecte chaque année.

Découvrez tous les détails de notre info exclusive dans notre nouvelle édition digitale de La Capitale Brabant wallon

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent