Publié le Mercredi 1 Mars 2017 à

Régions > Centre

Binche: le carnaval se termine par un violent incendie sur le toit du théâtre communal (vidéo, photos)

M.PW.

Un incendie a démarré sur le toit du Théâtre communal de Binche, après le feu d’artifice, entre l’hôtel de ville et l’Office du tourisme. On ne déplore heureusement que des dégâts matériels. L’incendie a été circonscrit vers 3h du matin mais les pompiers restent sur place.


Les secours à pied d’oeuvre

Loris Florian

Les secours à pied d’oeuvre

Évidemment, beaucoup d’observateurs voyaient une conséquence directe entre le feu d’artifice (dont une partie consistait en une véritable mise en lumière de l’hôtel de ville, où avait été placé le célèbre « Plus Oultre » qui clôture les festivités) et le sinistre.

Nombre de fusées ont en effet été tirées derrière le théâtre communal qui jouxte l’hôtel de ville.

Mais l’enquête devra encore déterminer s’il y a bel et bien lien de cause à effet.

Les pompiers de Binche se sont immédiatement rendus sur les lieux afin d’arrêter la progression des flammes. Ils ont été rejoints par les pompiers de Buvrinnes, de La Louvière et de la zone de secours Hainaut-Centre.

Le premier échevin Kevin Van Houter salue également la collaboration solidaire des ouvriers et des employés communaux pour limiter au maximum les dégâts.

Le quartier autour de l’Hôtel de Ville a été évacué le temps de circonscrire le sinistre.

À trois heures du matin, l’incendie était circonscrit mais pas encore éteint. Le premier échevin signale également, suite à des inquiétudes relayées par les réseaux sociaux, qu’il n’y aurait pas d’archives entreposées à cet endroit.

La porte-parole de la ville Muriel Evrard a confirmé qu’il n’y avait pas de victimes ni de blessés suite à l’incendie. Autre point positif : aucun autre bâtiment n’a été endommagé par les flammes. Reste à savoir si le théâtre pourra rester opérationnel dans l’immédiat, ou s’il devra être fermé le temps des réparations.

La toiture est entièrement détruite

Le théâtre communal de Binche est en effet un outil intensément utilisé par la ville de Binche qui a mis en place une programmation culturelle très dynamique et qui accueille aussi au sein du théâtre, nombre d’événements associatifs.

Dommage, alors que le carnaval 2017 s’était jusque-là déroulé sans anicroche.

Images poignantes : celles de gilles accompagnés de leurs tambours, passant devant le théâtre, alors que les secours s’activent.

On pouvait lire l’inquiétude sur les visages des rois du carnaval, mais aussi la volonté de perpétuer le folklore jusqu’au bout dans les règles de l’art. Une attitude très digne. Plusieurs sociétés, dont les jeunes Indépendants, ont toutefois décidé alors de rentrer chez elles et de mettre fin à ce carnaval 2017 qui s’achève de bien triste manière...

Ce matin, le théâtyre avait bien piètre mine...

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent