Publié le Dimanche 5 Mars 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D3 am.): Huy a perdu son football

Gilles Tomsin

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté de Huy. Le retour de Barrettara entre les perches locales n’y aura rien fait. Malgré une bonne entame, les Hutois se sont fait piéger en contres.


A la mi-temps, le coach a tenté de faire comprendre à ses joueurs qu’ils pouvaient revenir dans la partie et... ils ont fait tout l’inverse.

Y.A.

A la mi-temps, le coach a tenté de faire comprendre à ses joueurs qu’ils pouvaient revenir dans la partie et... ils ont fait tout l’inverse.

Comme la semaine dernière, le RFC Huy semblait être bien rentré dans la partie, se créant une bonne opportunité après moins de cinq minutes. Mais les Hutois vont très vite déchanter à la suite d’un contre magistralement orchestré. En trois passes, Bigonville se retrouve dans le grand rectangle et n’a plus qu’à ouvrir son pied pour prendre Barrettara en défaut. Les intentions sont bien meilleures à Longlier depuis l’ouverture du score. Huy peine à retrouver ses automatismes. La pluie faisant son apparition, rendant le terrain gras, ne va pas aider les locaux. «  Nous n’avons pas trop mal débuté la rencontre  », estime Patrick Courtois. «  Nous avions décidé de ne pas donner d’espaces aux attaquants adverses, car on sait que Longlier peut être très rapide en reconversion offensive. Mais lorsque l’on encaisse ce but, cela donne un gros coup au moral et les choses se compliquent. À la mi-temps, nous avons essayé de faire prendre conscience aux joueurs qu’il y avait la place pour revenir, qu’ils en étaient capables. Mais le discours passe au-dessus de leur tête…  »

Les temps forts de la rencontre ainsi que les réactions de Courtois et de Leuleu dans votre édition sportive La Meuse Huy-Waremme de ce lundi 6 mars 2017 ainsi que sur votre journal numérique.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent