Publié le Mercredi 15 Mars 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Couvin: Jordan, agressé au Lindberg, dépose plainte contre X

G.F.

La famille de Jordan Boulet violemment agressé au Lindbergh à Couvin ce week-end a décidé de porter plainte contre X. Le juge d’instruction sera saisi ce mercredi par leur avocat Me Walgraffe. Un appel est lancé aux témoins de l’agression. « Nous voulons qu’ils se manifestent. Ils ne craignent rien. »


Jordan Boulet a été violemment agressé dans la boîte de nuit.

D.R.

Jordan Boulet a été violemment agressé dans la boîte de nuit.

Quelques jours après son agression, Jordan Boulet, ce Chimacien de 18 ans est toujours à l’hôpital Vésale. «  Son état reste préoccupant. Il devait être opéré ce mardi ou mercredi, mais cela a été reporté à vendredi  », explique M e  Walgraffe qui défend le jeune homme. «  Plusieurs spécialistes ont examiné son cas. Ce n’est pas encore sûr qu’il sera opéré cette semaine », précise-t-il. « Il n’a pas encore pu être entendu, son état ne le permet pas.  »

Sa famille a fait appel à l’avocat couvinois afin de faire bouger les choses. «  Ils sont effarés de ce qu’il s’est passé. Ils ont reçu des centaines de marques de soutien sur les réseaux sociaux. Souvent des positives, parfois des personnes qui veulent régler leurs comptes avec l’un ou l’autre. Cela part dans tous les sens.  »

Ce mercredi, M e  Walgraffe saisira le juge d’instruction. «  Sa famille et Jordan ont décidé de porter plainte contre X. Nous n’incriminons personne à ce stade. Nous avons quelques éléments en notre possession qui nous amènent sur une piste ou l’autre.  »

L’avocat a décidé d’introduire une action en justice. «  Il faut celle-ci se fasse rapidement. On ne peut pas laisser traîner un tel dossier.  »

La famille, par l’intermédiaire de son avocat, lance également un appel à toutes les personnes qui auraient été témoins de quelque chose.

«  Pour l’instant, je ne sais pas si des personnes ont été entendues. On sait toujours que dans ce genre de dossier, les témoins n’osent pas se manifester. Nous en avons déjà quelques-uns, mais ils étaient des dizaines ce soir-là. Il ne faut pas qu’ils aient peur de témoigner, ils ne risquent rien.  »

Selon l’avocat, une personne aurait filmé la scène avec un Smartphone.

«  Nous cherchons bien évidemment cette personne qui détient sans doute des informations primordiales.  » Vous pouvez aider dans cette enquête ? Il suffit de contacter M e  Walgraffe, la famille de Jordan Boulet ou encore la police.

De son côté, le patron du bar envisage la possibilité de porter plainte contre la soeur de la victime, pour calomnie.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent