Publié le Mercredi 15 Mars 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

Tournai: Le «médecin» ne payait ni ses notes de restaurant, ni le taxi

Rédaction en ligne

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné une Marocaine vivant à Bruges à une peine d’un an de prison avec sursis de trois ans pour divers faits de grivèlerie commis en janvier 2016 à Tournai et Mouscron. Cette dame, qui prétend être médecin, ne payait ni ses notes de restaurant, ni le taxi.

En janvier 2016, elle a même bu de la vodka dans le rayon d’un magasin à Mouscron. Enfin, elle n’avait pas non plus payé la location d’une voiture à Tervuren.

La prévenue avait écopé d’une peine d’un an de prison ferme, prononcée par défaut le 20 décembre 2016. Elle avait été arrêtée dans la foulée et incarcérée. A la barre, elle avait prétendu qu’elle n’était jamais seule au restaurant, mais avec un homme «qui avait bien profité» d’elle.

Elle niait avoir mis les pieds dans un restaurant chinois à Mouscron où elle a pourtant bu de la vodka, du Pinot noir, mangé du canard et un dessert. Selon les restaurateurs, elle était saoule quand elle est sortie du restaurant et elle n’avait pas d’argent pour payer.

Par la suite, elle a remis le couvert dans d’autres restaurant de la région et la police de Mouscron avait d’ailleurs rédigé un procès verbal pour ivresse sur la voie publique alors qu’elle sortait d’un restaurant où elle avait mangé des frites et du vol-au-vent, un plat qu’elle n’a une nouvelle fois pas payé.

Le ministère public avait noté au moins cinq condamnations antérieures pour des vols et des grivèleries.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent