Publié le Vendredi 17 Mars 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Foot: Yves Berwaert, l'entraîneur devenu magicien

L.M.

Un an et demi après avoir quitté Jehay, Yves Berwaert a délaissé le monde du foot pour se consacrer à sa nouvelle passion : la magie.


Yves Berwaert s’est lancé dans la magie sur le tard mais il ne ménage pas ses efforts pour améliorer sans cesse ses tours.

L.M.

Yves Berwaert s’est lancé dans la magie sur le tard mais il ne ménage pas ses efforts pour améliorer sans cesse ses tours.

Pour arriver à faire des résultats, un entraîneur doit être un peu magicien, soit pour gérer un groupe, soit pour trouver des solutions en cas de blessures. Pour Yves Berwaert, c’est plus qu’une image. Depuis quelques années, l’Orétois se passionne pour la magie. Au point de faire une croix sur une carrière d’entraîneur qui l’a pourtant mené jusqu’à l’ancienne D3, à La Calamine.

«  Enfant, j’étais fasciné par Garcimore. La magie m’attirait mais c’était la quantité de travail qui me rebutait. Et puis, bêtement, à 37 ans, je suis tombé sur un bouquin à la Fnac. C’était parti. La magie, c’est plus qu’une passion. On est habité par elle. C’est inépuisable comme matière et on cherche toujours à améliorer la présentation. C’est un travail quotidien, parfois jour et nuit, pour progresser. Je lis, je regarde des DVD, je travaille ma technique… J’ai même pris des cours à Bruxelles. C’est aussi un vecteur de communication très puissant. Mais, je précise, je ne fais pas de magie pour les enfants. Juste de la magie de salon, de proximité.  »

A présent, il se produit aux quatre coins de la Wallonie, et même dans le Nord de la France ou au Grand-Duché de Luxembourg.

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi 18 mars et sur nos nouvelles éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent