Publié le Vendredi 17 Mars 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

Péruwelz: détournement à la brasserie Caulier

C.K.

Une ex-comptable de la société Brasserie Caulier a bien abusé de la confiance de ses patrons et détourné une somme de 26.215 euros des comptes de la société vers son compte personnel. C’est la vérité judiciaire qui ressort du jugement prononcé jeudi par le tribunal correctionnel, lequel condamne Christelle A. d’une peine de 12 mois de prison avec sursis de trois ans, et à rembourser les sommes détournées en plus des intérêts compensatoires.


Elle a détourné une somme de 26.215 euros.

B.L.

Elle a détourné une somme de 26.215 euros.

L’ex-comptable avait expliqué au tribunal qu’elle n’avait aucun droit de signature sur les virements opérés par l’entreprise et que cet argent compensait les heures de travail supplémentaires prestées. Bien que le boîtier électronique qui servait à faire les paiements était relié à son ordinateur de travail, elle prétendait que seuls les anciens patrons avaient droit de signature.

Le tribunal a émis des doutes sur ses affirmations et a estimé que les préventions étaient établies. De plus, le ministère public avait indiqué qu’elle avait déjà commis des détournements au sein d’une autre société régionale qui l’employait.

Engagée en 2005, Christelle avait été licenciée en 2012 quand le nouveau patron de la société avait remarqué des anomalies dans les comptes de l’entreprise. Depuis, l’ex-comptable a aussi déposé une plainte pour harcèlement sexuel contre son ancien patron, lequel devrait comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel. Il reste présumé innocent pour ces faits.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent