Publié le Samedi 18 Mars 2017 à

Régions > Mons

En pyjama à l'école, pour soutenir les enfants malades à Mons et Hensies. (Photos+ vidéos)

J. N.

Ce vendredi, plus d’un enfant avait oublié de s’habiller pour partir à l’école ! Dans les cours de récréation, les écoliers étaient en pyjama. Certains professeurs avaient également joué le jeu! C’était la première édition francophone de la journée nationale du pyjama.

«C’est une idée sympathique pour soutenir les enfants malades qui passent toutes les journées en pyjama !» Ces mots sont ceux de la petite Émilie, élève en 1 ère  primaire à l’école de la Cité à Hensies. La petite fille explique l’idée promue par l’ASBL Take-off. Cette dernière met à disposition gratuitement du matériel informatique pour les enfants malades et leurs classes. Cela permet aux jeunes gravement malades de communiquer avec leurs amis et suivre les cours en direct depuis l’hôpital ou le domicile.

« On a appris l’évènement sur internet. Pour nous, c’était une occasion de demander une participation active. L’idée est aussi d’ avoir un échange avec les parents comme nous sommes une petite structure» commente l’enseignante de 1 re  primaire.

Et pour l’occasion, tout le monde avait sorti son plus beau pyjama, comme la petite Laura, élève de 4 e  primaire. « C’est un haut rose avec des petits mots dessus. Il y a aussi un petit bonnet gris qui va avec, c’est ma tante qui me l’a fabriqué avec des t-shirts qui étaient devenus trop petits !»

Maxime, élève en 4 e , avait opté pour un pyjama en lien avec sa passion. L’école de la cité est une structure qui accueille 73 élèves (46 primaires et 23 maternelles).

À Mons, Achille Legrand faisait aussi partie des écoles participantes. Le directeur Pol Doye a malheureusement déjà dû collaborer avec l’ASBL Take Off. C’était il y a deux ans « Nous avons eu un jeune garçon atteint d’un lymphome. Il a été absent presque toute l’année scolaire. L’ASBL nous a prêté du matériel pour communiquer avec lui : des caméras et des ordinateurs. » Aujourd’hui, l’écolier est en 5 e , il va mieux, il est en rémission.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent