Publié le Dimanche 2 Avril 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D2 am.): Waremme prend 3 points en 3 minutes

M.ROB.

Ciney a cru pouvoir revenir de Hesbaye avec les poches pleines, gérant relativement bien le temps réglementaire, mais c’était sans compter sur le réveil tardif, mais ô combien percutant, des Wawas (2-1).

Une rencontre peut basculer sur des petits détails. On en a encore eu la confirmation ce samedi soir à Waremme. Les Cinaciens, compactent et combatifs durant 90 minutes, se sont en effet effondrés en quelques secondes, subissant deux coups de massue dans les arrêts de jeu, et ce juste après avoir galvaudé plusieurs opportunités de plier tout suspense. «  On ne méritait pas cela  », commente, déçu, Remy Ory, l’entraîneur visiteur. «  On faisait le match presque parfait… jusqu’à la 89e. On a eu toutes les cartes en mains. Mais notre manque d’expérience sur l’égalisation et une déconcentration coupable sur le 2-1 nous assènent un nouveau coup dur au moral. C’est une réelle désillusion car même un partage aurait été bénéfique sur ce terrain. » Si le rêve a tourné au cauchemar pour les « Bleu et Blanc », on peut presque parler de hold-up parfait dans le chef des locaux. Privés de Cossalter (suspendu) et Guilmi (blessé), les Waremmiens peinaient en effet à se créer de réelles occasions, se contentant de deux lobs mal ajustés. Il fallut donc attendre les ultimes instants et surtout des montées en ligne des deux défenseurs centraux (Piette et Spinosa) pour voir les hommes de Vincent Binot faire sauter le verrou cinacien.

Dans l’édition sportive La Meuse Huy-Waremme de ce lundi 3 avril 2017 et sur le site numérique de votre journal : les propos du coach waremmien Vincent Binot et du sauveur Rodrigue Piette qui revient également sur son choix de rejoindre Stockay.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent