19

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Charleroi

Charleroi-La Gantoise: les Zèbres logiquement battus par des Gantois entreprenants (0-1)

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 17 Avril 2017 à


Belga/Jasper Jacobs

Belga/Jasper Jacobs

Les hommes de Felice Mazzù n’ont pas encore trouvé la victoire dans ces Playoffs 1, mais cela faisait surtout sept rencontres qu’ils n’avaient toujours pas connu la défaite ! C’est chose faite ce soir, contre une solide équipe de La Gantoise (0-1).

La Gantoise avait beaucoup à perdre, mais aussi beaucoup à gagner, lundi soir au Mambourg en clôture de la troisième journée des playoffs I de la Jupiler Pro League de football. Après avoir tenu la dragée haute aux deux principaux candidats au titre, elle est en effet devenue le troisième grâce à son succès contre Bruges (2-1) et son nul à Anderlecht (0-0). À condition de poursuivre sur la lancée à Charleroi, qui avait tout intérêt à s’imposer pour se replacer dans la course à l’Europe. Un seul but a finalement été marqué au cours de cette partie, par le Japonais Yuya Kubo à la 23e : 0-1.

La Gantoise a vainement réclamé un penalty à la 7e minute lorsqu’un corner amena un duel aérien entre Stefan Mitrovic et Dorian Dessoleil qui toucha le ballon de la main sans être sanctionné par Nicolas Laforge.

La défense locale manquait en tout cas de rigueur. Kalifa Coulibaly en profita pour chiper le ballon à Martos, puis Clinton Mata laissa échapper Kubo qui s’infiltra sur la gauche et trompa Nicolas Penneteau d’un tir manquant pourtant de puissance (0-1, 23e).

Les Buffalos méritaient cependant cette avance au marquoir, qu’ils conservèrent sans trop de difficultés jusqu’au repos.

Charleroi réagit à la reprise en introduisant le Français Clément Tainmont, nettement plus offensif que son compatriote Steeven Willems.

Côté gantois Brecht Dejaegere doublait Anderson Esiti, averti depuis la 16e minute pour une faute sur Damien Marcq.

Lovre Kalinic fut alerté par une reprise de Cristian Benavente qu’il détourna (56e). Hamdi Harbaoui monta ensuite à son tour pour Chris Bedia (63e), puis David Pollet pour Benavente (71e).

Mais malgré ces trois nouvelles gâchettes carolos et le désormais fameux « Mazzu time », La Gantoise réussit à conserver jusqu’au bout son minime avantage en résistant vaille que vaille au forcing tardif des Zèbres. Kalinic sauva ainsi notamment de justesse devant Harbaoui (84e).

Avec 7 points sur 9 en play-off I, La Gantoise fait aussi bien qu’Anderlecht (0-1 à Ostende samedi), et rejoint Bruges (2/9) avec 32 points. Autrement dit en cas de victoire vendredi contre Ostende, elle profitera inévitablement du duel crucial entre les mauves et blancs et les blauw en zwart qui se disputera le surlendemain au Stade Constant Vanden Stock.