Publié le Jeudi 20 Avril 2017 à

Actualité > Monde

Ils vivent depuis plus de 10 ans avec... le corps sans vie de leur père (Vidéo)

Rédaction en ligne

La BBC a récemment consacré un reportage à une population indonésienne aux pratiques un peu spéciales. En effet, la tradition veut que la famille vive avec… les corps de leurs proches, après la mort de ceux-ci.

Attention, certaines images peuvent choquer. Il faut dire que, chez nous, on n’a pas forcément l’habitude de voir des corps sans vie dans leur cercueil en dehors des enterrements. Pourtant, dans cette région indonésienne, c’est une tradition d’inonder les corps de produits chimiques afin qu’ils restent en « bon » état et… de vivre avec.

Ainsi, il arrive que des familles vivent avec les corps de leurs proches durant plusieurs dizaines d’années au milieu du salon. Durant tout ce temps, les habitants amènent deux fois par jour à manger, à boire et, parfois, des cigarettes aux défunts. Le corps est également régulièrement lavé et habillé avec de nouveaux vêtements, explique la BBC.

Mamak Lisa, habitant de Tana Toraja, vit par exemple depuis 12 ans avec le corps sans vie de son père. Si elle reçoit de la visite, elle invite ses convives à venir le voir et affirme qu’il est « malade » : « Papa, tu as de la visite. J’espère que tu n’es pas fâché de ne pas avoir été prévenu », lâche-t-elle. Et si les enfants demandent pourquoi l’homme ne fait que dormir, Mamak leur dit qu’il ne faut pas le déranger.

La majorité de cette population est chrétienne, et de nombreuses personnes continuent à penser que les esprits des défunts seront fâchés s’ils ne sont pas chouchoutés jusqu’à ce qu’ils soient enterrés. Car ils seront finalement mis sous terre lorsque la famille aura les moyens de payer des funérailles. Mais après celles-ci, il arrive même qu’ils déterrent les corps pour leur changer leurs vêtements de temps en temps.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent