Publié le Dimanche 30 Avril 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Namur: L'Arche d'Alliance ravagé par les flammes

Rédaction en ligne

Un incendie s’est déclaré boulevard d’Herbatte à Namur, la nuit de samedi à dimanche. Les dégâts sont importants à L’Arche d’Alliance, une maison maternelle et d’accueil. La piste criminelle est envisagée.

Le feu a pris à l’arrière du bâtiment

V.L.

Le feu a pris à l’arrière du bâtiment


Le feu a pris à l’arrière du bâtiment

V.L.

Le feu a pris à l’arrière du bâtiment

Cette nuit, les pompiers de Namur ont été appelés au boulevard d’Herbatte. Un incendie s’est en effet déclaré à L’Arche d’Alliance. Il s’agit d’une maison maternelle et d’accueil qui vient en aide aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs enfants. Elles y trouvent un logement. Avec cet incendie, certaines de ces femmes ont tout perdu. Jusqu’à leurs vêtements…

D’après le parquet de Namur, cet incendie s’est déclaré vers trois heures du matin, la nuit de samedi à dimanche, à l’arrière du bâtiment et pourrait être d’origine criminelle. «Vu l’endroit et les circonstances, il est probable qu’il s’agisse d’un mari ou compagnon d’une des femmes hébergées», a expliqué le substitut, tout en précisant qu’il ne s’agissait actuellement que de théories et que seule l’enquête permettra de confirmer cette thèse

«  L’incendie était impressionnant. Mais l’éducatrice a vraiment bien gérer la situation  », explique-t-on au sein de la maison maternelle. Et si les flammes ont fait énormément de dégâts, heureusement, aucun blessé n’est à déplorer. Tout le monde avait pu être évacué à l’arrivée des pompiers.

Les flammes auraient atteint la façade, mais aussi la toiture. Une partie du bâtiment qui abritait des logements est fortement touchée. «  Quatre chambres sur sept semblent inhabitables »

Durant la nuit, les occupantes de ces logements ont pu trouver refuge dans d’autres chambres qui étaient justement inoccupées pour le week-end.

L’association, qui fonctionne notamment grâce à des dons, lance un appel. Dans un premier temps pour des vêtements pour dames et pour enfants. «  Il faudra voir comment on va gérer la suite  »

Si vous souhaitez apporter un coup de pouce, prenez contact par mail : info@troisportes.be

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent