Publié le Mercredi 14 Juin 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Samusocial: la Commission «Affaires sociales» entame ses travaux

Rédaction en ligne

La Commission des Affaires sociales du parlement bruxellois a entamé mercredi matin une longue séance consacrée au dossier de la gestion du Samusocial et des rémunération en son sein, et destinée à permettre aux députés qui en font partie d’éplucher le rapport remis la semaine dernière par les commissaires de gouvernement aux ministres bruxellois.


Les ministres Vervoort, Fremault et Smet. (belga)

Les ministres Vervoort, Fremault et Smet. (belga)

Les questions ont fusé depuis les bancs de l’opposition en direction du gouvernement régional intervenu, selon l’opposition, tardivement et peu efficacement dans ce dossier alors que la Région a accordé des moyens de au fil du temps de plus en plus importants à cette asbl principalement en charge de l’accueil d’urgence des sans abri dans la capitale.

A l’entame de la séance, le président Ahmed El Ktibi (PS) a volontiers accédé à la demande des Verts de ne pas présider les travaux. Comme les autres élus socialistes de la Ville de Bruxelles, il a décidé de ne prendre part ni au débat du jour, ni à la future commission d’enquête.

La séance aurait dû être présidée par Jacqueline Rousseaux (MR), mais en son absence, c’est la députée DéFI, Fatoumata Sidibé (DéFI) qui a assumé cette fonction.

Les membres de la commission ont ensuite entendu les deux commissaires du gouvernement venus présenter le rapport qu’ils ont adressé au gouvernement.

Les écologistes Alain Maron et Arnaud Verstraete ont déploré à l’entame des travaux n’avoir reçu quelque 50 pages d’annexes au rapport des commissaires que mardi soir, peu avant 21h.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent