Publié le Samedi 24 Juin 2017 à

Sports > Basket > International

Philip Mestdagh, après la défaite des Cats contre l'Espagne: "Il faudra prendre un bon départ face à la Grèce"

Rédaction en ligne

La Belgique et la Grèce tenteront dimanche (18h00) de décrocher la première médaille internationale de leur histoire en disputant la médaille de bronze de l’Euro de basket féminin à Prague.

Les deux pays présentent de nombreuses similitudes. Invitées surprises dans le dernier carré de ce championnat d’Europe, les Belgian Cats et les Grecques peuvent compter sur trois leaders offensifs pour alimenter le marquoir.

«C’est une équipe en outre qui joue vite et qui est adroite à distance», a souligné Philip Mestdagh, à l’issue de la demi-finale ayant vu la France dominer la Grèce dans les dernières minutes 77 à 55. «Le score est forcé. Elles ont longtemps accroché la France et l’on voit que leurs trois meilleures joueuses Maltsi, Spanou et Kaltsidou ont dû jouer plus de 30 minutes. Cela leur a coûté beaucoup d’énergie et cela peut jouer en notre faveur.»

Ann Wauters, Emma Meesseman et Kim Mestdagh ont justement été quelque peu préservées dans le dernier quart de la demi-finale des Belges face à l’Espagne une fois la cause entendue (68-52). La Grèce est emmenée par l’arrière Evanthia Maltsi (1m79), 37 ans, leur «Ann Wauters» même si elle évolue dans un autre registre, Artemis Spanou (1m86) à l’intérieur et Styliani Kaltsidou (1m88) à l’aile. Elle a dominé la Turquie (84-55) en quarts de finale jeudi. Maltsi tourne à 18,2 points, 7,2 rebonds et 4,6 assists en moyenne par match depuis le début de cet Euro.

«C’est une équipe difficile à jouer», poursuit encore le sélectionneur national, Philip Mestdagh. «Elles ont joué une zone qui a posé pas mal de problèmes à la France. Le début de match sera très important. Si on peut prendre les devants comme on l’a fait en début d’Euro, cela devient intéressant. A contrario, laisser la Grèce s’emparer des commandes et creuser un écart pourrait s’avérer dangereux pour nous.»

Les Belgian Cats, tout comme la Grèce, sont qualifiées pour le championnat du monde en Espagne en 2018 et ont accédé pour la première fois de leur histoire en demi-finale de l’Euro.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent