Publié le Dimanche 25 Juin 2017 à

Sports > Hockey > International

World League: la capitaine Raes a marqué le goal victorieux sur "un effort collectif"

Rédaction en ligne

Anouk Raes a inscrit le but de la belle victoire (1-0) de la Belgique face à la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la World League de hockey dimanche à Woluwe-Saint-Lambert.

«Ce goal est le fruit d’un effort collectif. Nous nous méfiions des contres des Néo-Zélandaises, qui aiment jouer de cette façon. Lors de nos attaques, nous devions conserver assez de gens derrière la balle. Nous n’avons pas vraiment adapté notre tactique par rapport aux matches précédents mais notre plan a bien fonctionné dès le début», a précisé la capitaine des Red Panthers.

Mardi à 20h45, les Red Panthers disputent leur dernier match de poule face à l’Espagne. «Maintenant, nous allons tout faire pour battre l’Espagne et terminer le plus haut possible au classement. Grâce à ce succès face à la Nouvelle-Zélande, nous sommes dans une position plus confortable et il est peu probable que nous ne terminions qu’à la quatrième place. Ainsi nous éviterons un duel contre les Pays-Bas en quart de finale».

«Lorsque toutes les joueuses effectuent leur tâche, nous sommes capables de sortir des prestations comme celle-ci», a affirmé Anne-Sophie Weyns. «La nervosité a rapidement disparu. Nous prenions du plaisir sur le terrain. Nous luttions pour chaque mètre. L’ambiance est très bonne. Nous formons une équipe tant sur qu’à côté du terrain. Aisling D’Hooghe, notre gardienne, a effectué quelques beaux sauvetages. Le groupe y a puisé pas mal d’énergie. Cela nous a boostées de savoir qu’elle était derrière nous et que nous pouvions lui faire confiance».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent