Publié le Lundi 18 Juillet 2011 à

Régions > Charleroi > Actualité

Charleroi: dès ce lundi, les prostituées doivent quitter le Triangle

Rédaction en ligne

A partir de ce lundi, les prostituées n’ont en principe plus le droit de faire le trottoir dans le Triangle. Elles doivent aller autour du ministère des Finances: entre 14h et 5h du matin: rue des rivages. Elles pourront s’étendre plus loin dès 21h.

Les prostitues vires du Triangle: la fin d’une poque. (T.Portier)

Et à partir de 21 h, les filles pourront également occuper la rue Monnet, la place des Tramways et le début de la rue du Grand Central, jusqu’à l’angle de la rue des Rivages. Si bien que les clients pourront effectuer une boucle.

Les prostituées ne se réjouissent pas de cette nouvelle localisation. Elles dénoncent l’insécurité des lieux: peu d’éclairage, fréquentation, toxicomanie, risque élevé d’agressions. D’autre part, elles sont nombreuses à accueillir leurs clients dans leurs studios situés au Triangle. La démarche des autorités visant à effacer la prostitution de la ville-basse ne sera pas concluante puisqu’elles effectueront des allers et retours. Enfin, elles craignent la fuite des clients peu enjoués à se présenter à un endroit où l’anonymat est incertain.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent