Publié le Jeudi 6 Juillet 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Une nouvelle plainte contre la police de Couvin et son inspecteur Kevin «Le Croisé»

Xdb

Sami, un jeune Couvinois, a récemment déposé plainte auprès du Comité P, la police des police, après avoir été blessé durant une intervention des forces de l’ordre. Cela s’est passé voici une dizaine de jours, à la sortie d’une soirée très fréquentée à Frasnes. Après une altercation avec un autre individu, Sami a été maîtrisé par les policiers couvinois, dont l’inspecteur Kevin François, dit « Le Croisé ».


Intervention justifiée de Kevin François
?

XDB

Intervention justifiée de Kevin François ?

La zone de police des 3 Vallées (Couvin-Viroinval) est une nouvelle fois ciblée par une plainte, déposée par un Couvinois. Et, à nouveau, cette plainte est adressée au Comité P (la « police des polices ») et concerne, entre autres, l’inspecteur principal Kevin François, plus connu sous le pseudonyme « Kevin le Croisé », pour avoir arboré sans autorisation un écusson à l’effigie d’une croix des Templiers.

Dans cette affaire, il n’est nullement question de cet écusson, ni d’une éventuelle appartenance à un mouvement d’extrême-droite. Le Comité P enquête à ce sujet et apportera ses conclusions en temps voulu.

Dans cette affaire, on parle plutôt de l’attitude des policiers parfois (voire même souvent, semble-t-il) décrite comme « musclée » par les victimes.

La prise du sommeil

«  Il m’a fait la prise du sommeil et j’ai perdu connaissance dans un fossé pendant plusieurs minutes alors que je lui avais dit que j’étais calmé. J’ai des témoins  », raconte ainsi Sami, un jeune Couvinois. Cette prise, autorisée et enseignée aux policiers, consiste à neutraliser un individu en pressant la carotide. Cette intervention a eu lieu dans un contexte des plus tendus et la violence utilisée semble donc assez légitime.

> La suite de cet épineux dossier ainsi que l’analyse de notre journaliste sont à lire dans nos éditions digitales

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent