Publié le Vendredi 7 Juillet 2017 à

Actualité > Belgique

Une prime pour les chauffeurs et le personnel administratif de la TEC lorsqu'il fait trop chaud dans les bus

Y.H.

Ces dernières semaines, le mercure a atteint des sommets, mettant à rude épreuve les organismes. Ce cas de figure donne droit à une prime, selon une convention conclue entre les syndicats et la Société régionale wallonne du transport (SRWT). Les chauffeurs de bus en bénéficient ainsi que le personnel administratif.

Belga

Ces « primes de fortes chaleurs » ont coûté aux transports en commun wallons 238.200 euros l’année dernière contre 225.100 € en 2015 et 159.100 € en 2014. «  Sur l’ensemble de la flotte du groupe TEC, cinquante bus sont intégralement climatisés sur 1.795 véhicules au total  », a rappelé le ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio, interpellé sur la question au parlement.

> Découvrez le principe mis en place en cas de vague de chaleur ainsi que notre dossier sur les objets oubliés dans les bus.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent