Publié le Mardi 19 Juillet 2011 à

Sports > Cyclisme > Route > Tour de France

Victoire d'étape pour Hushovd, Evans et Contador prennent du temps aux Schleck

Rédaction en ligne

Enfin. Contador a osé attaquer. Et cela a payé. Derrière Hushovd, vainqueur de sa 2ème étape sur ce Tour, Contador s'est donc enfin réveillé pour mettre le feu aux poudres. Il reprend, avec Evans, du temps aux frères Schleck: 20 secondes à Franck et 1min08 à Andy.

 

Ce qu'il faut retenir de cette étape:

- Le norvégien et champion du monde Hushovd remporte sa 2ème victoire sur ce Tour de France.

- Les favoris ont enfin attaqué. Dans le col de Manse, Contador, Evans et Andy Schleck ont attaqué. Mais au final, c'est Contador, avec Evans, qui fait la meilleure opération au classement général.

- Evans revient à 1:45 de Voeckler. Désormais, c'est lui le grand favori de ce Tour. Si Contador ne le lâche pas, Evans gagnera la Grande Boucle.

- Contador se rapproche des Schleck, certes. Mais comme dit plus haut, il faudra aussi décrocher Evans. Ce n'est pas gagné.

- Franck limite la casse. Mais Andy perd beaucoup (trop?) de temps sur Contador: 1min et 8 secondes. C'est beaucoup.

- Voeckler a perdu un peu de temps, mais il n'a pas souffert. Il conserve sa tunique jaune.

- Côté belge: Deveneyns s'est montré et termine dans le Top 10 de l'étape. Par contre, De Weert a perdu du temps et chute à la 12ème place au classement général.

- Vanendert conserve son maillot à pois.

Les principales déclarations:

Thor Hushovd: "C'était extraordinaire. Je ne pensais pas être aussi fort dans la dernière montée. J'ai fait une très belle course mais aussi Hesjedal (3e) et mon ami Edvald Boasson Hagen (2e). C'est un peu comme le championnat de Norvège. On a joué la course d'équipe, une tactique parfaite. C'était prévu que Hesjedal parte dans la montée et que je reste dans l'attente. Après, dans le final, je me mettais dans la roue d'Edvald quand Hesjedal attaquait. Ca me désolait un peu car Edvald est un ami, mais c'est la course. Au sprint, j'ai couru pour le surprendre. Trois victoires dans ce Tour (avec le contre-la-montre par équipes), je n'y pensais pas au départ. Ce Tour s'est super bien passé. J'ai eu un maximum de réussite. Il faut aussi de la chance... et dépenser beaucoup d'énergie."

Thomas Voeckler: "Je n'ai pas réussi à suivre, c'est comme ça... Je perds (seulement) une poignée de secondes, ça démontre que je plafonne. Je me suis mis un peu dans le rouge, j'ai essayé de suivre mais, comme on dit dans le jargon, j'ai 'pété à la roue' (de Contador). Après, j'ai essayé de limiter les dégâts dans la descente et sur le plat. C'était assez dangereux mais ça allait. Ce qui m'a étonné, c'est qu'on n'attendait pas Contador aujourd'hui. Je n'ai pas l'habitude de l'affronter dans ses attaques, j'ai mis un moment pour revenir et je n'ai pas eu le temps de récupérer. Ce qui me rassure, c'est que je n'ai pas été le seul à 'coincer'. Il n'y a qu'Evans et Samuel Sanchez qui ont pu suivre. Quand il (Contador) attaque, ça fait un peu peur. Et puis, à la limite, ce n'est pas moi qui suis son adversaire... J'aurais peut-être dû laisser les autres travailler."

Le classement de l'étape:

1. Thor Hushovd (NOR/GRM), les 162,5 km en 3h31:38

2. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) à 0:00

3. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) à 0:02

4. Tony Martin (GER/HTC) à 0:38

5. Mikhail Ignatiev (RUS/KAT) à 0:52

6. Alan Perez Lezaun (ESP/EUS) à 1:25

7. Jérémy Roy (FRA/FDJ) à 1:25

8. Marco Marcato (ITA/VAC) à 1:55

9. Dries Devenyns (BEL/QST) à 1:55

10. Andriy Grivko (UKR/AST) à 1:58

11. Cadel Evans (AUS/BMC) à 4:23

12. Alberto Contador (ESP/SAX) à 4:26

13. Samuel Sanchez (ESP/EUS) à 4:26

14. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) à 4:44

15. Philippe Gilbert (BEL/OLO) à 4:44

18. Thomas Voeckler (FRA/EUC) à 4:44

21. Jelle Vanendert (BEL/OLO) à 4:44

22. Frank Schleck (LUX/LEO) à 4:44

23. Damiano Cunego (ITA/LAM) à 4:44

30. Ivan Basso (ITA/LIQ) à 5:17

35. Maxime Monfort (BEL/LEO) à 5:32

36. Andy Schleck (LUX/LEO) à 5:32

43. Mark Cavendish (GBR/HTC) à 6:48

52. Kevin De Weert (BEL/QST) à 7:26

Le classement général:

1. Thomas Voeckler (FRA/EUC) 69h00:56

2. Cadel Evans (AUS/BMC) à 1:45

3. Frank Schleck (LUX/LEO) à 1:49

4. Andy Schleck (LUX/LEO) à 3:03

5. Samuel Sanchez (ESP/EUS) à 3:26

6. Alberto Contador (ESP/SAX) à 3:42

7. Ivan Basso (ITA/LIQ) à 3:49

8. Damiano Cunego (ITA/LAM) à 4:01

9. Tom Danielson (USA/GRM) à 6:04

10. Rigoberto Uran (COL/SKY) à 7:55

11. Jean-Christophe Peraud (FRA/ALM) à 8:20

12. Kevin De Weert (BEL/QST) à 9:00

13. Rein Taaramae (EST/COF) à 9:02

14. Pierre Rolland (FRA/EUC) à 9:53

15. Peter Velits (SVK/HTC) à 10:01

16. Arnold Jeannesson (FRA/FDJ) à 10:05

17. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) à 10:38

18. Jelle Vanendert (BEL/OLO) à 12:06

Classement du maillot vert:

1. Mark Cavendish (GBR/HTC) 319 pts

2. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 285

3. Philippe Gilbert (BEL/OLO) 250

Classement de la montagne:

1. Jelle Vanendert (BEL/OLO) 74 pts

2. Samuel Sanchez (ESP/EUS) 72

3. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 45

4. Andy Schleck (LUX/LEO) 28

5. Cadel Evans (AUS/BMC) 26

Résumé de la course:

Le Norvégien Thor Hushovd (Garmin) a remporté la 16e étape du Tour de France au lendemain de la seconde journée de repos de cette 98e édition. Il a devancé au sprint ses deux derniers compagnons d’échappée: son compatriote Edvald Boasson Hagen (Sky) et son équipier canadien Ryder Hesjedal, 3e à 2 secondes, au terme des 162,5 km entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Gap. L’étape a été parcourue sur un rythme élevé (46,1 km/h de moyenne) malgré la présence d’une pluie battante dans la seconde moitié du parcours. Il s’agit du 2e succès d’étape du champion du monde dans ce Tour après sa victoire dans la 13e étape le 15 juillet à Lourdes.
Derrière les autres échappés, où Dries Devenyns a pris la 9e place à 1:55, l’Espagnol Alberto Contador a attaqué à plusieurs reprises dans le Col de Manse qui précédait l’arrivée. Il a réussi à s’échapper en compagnie de l’Australien Cadel Evans et de l’Espagnol Samuel Sanchez. Evans s’est isolé dans la descente et pris la 11e place à 4:22 devant Contador, 5e à 4:26 et Sanchez. Philippe Gilbert a terminé 15e à 4:44.
Le Français Thomas Voeckler, 18e à 4:44, a conservé le maillot jaune. Evans lui a repris 21 secondes. Il est désormais 2e à 1:45. Le Luxembourgeois Franck Schleck est 3e à 1:49. Le grand perdant du jour est Andy Schleck, 32e à 5:32. Il se retrouve 4e à 3:03. Contador est 6e à 3:42.

Le déroulement de la course

16h50: Evans à 4'21 (11e), Contador à 4'24 (12e), F.Schleck à 4'44, A. Schleck à 5'32.

16h45: 1. Hushovd, 2. Boasson Hagen, 3. Hesjedal

16h42: Les 3 hommes de tête sont à moins de 5 km de l'arrivée. Derrière, Contador et Evans continuent à se battre pour prendre des secondes.

16h36: Hushovd, Hesjedal et Boasson Hagen en tête. Derrière, Contador met le feu. Il mène la chasse avec Evans et Sanchez. Petit écart sur le peloton des autres favoris.

16h31: Contador attaque de nouveau. Et Voeckler se promène...

16h28: En tête de course, Hesjedal a lâché Ignatiev

16h27: Et Andy Schleck répond à l'attaque de Contador. Voeckler, Franck Schleck et Evans suivent.

16h26: Suprise dans le peloton: attaque de Contador dans le col de Manse

16h25: 15km de l'arrivée: Hesjedal et Ignatiev en tête avec 25 secondes d'avance sur le groupe Deveneyns

16h22: Devenyns est repris. Ignatiev et Hesjedal en tête maintenant.

16h20: Devenyns est parti. Il est seul en tête à 18km de l'arrivée.

16h15: Les 10 échappés ont 6' d'avance sur le peloton. Aucun coureur intercalé. Température: 11 degrés...

16h05: Les 10 échappés ont 5'45 d'avance sur Mollema et Jendesboz. Le peloton est pour sa part à 6'22

15h50: Les échappés ont 2min 30 d'avance.

15h40: Devenyns passe en tête au sprint intermédiaire.

15h16: La bonne échappée serait-elle en train de prendre forme? Il y a 10 coureurs en tête: Ryder Hesjedal, Tony Martin, le Belge Dries Devenyns, Thor Hushovd, Boasson Hagen, Marco Marcato, Alan Perez Lezaun, Jérémy Roy, Andrey Grivko, Mikhail Ignatiev. Ils ont 1 minute d'avance sur le peloton.

15h00: Treize coureurs sont en train de former une échapée. Avec: Hoogerland, Di Grégorio, Kreuziger, Mollema, Roche, Roy, Hesjedal, Knees, Zandio, Gallopin, Marcato, Coppel et Jeannesson.

14h40: Le peloton a déjà parcouru 50km et il est toujours groupé.

14h20: Plusieurs coureurs tentent de s'échapper. En vain, pour l'instant.

13h45: Le peloton est toujours groupé

13h25: Départ de l'étape

Ce qu'il faut savoir avant le début de cette étape:

Cette 16e étape, longue de 162,5 km, qui présente un profil en légère montée jusque Gap, passera une première fois par le chef-lieu du département des Hautes-Alpes, avant de franchir le col de Manse (2e cat.) et redescendre vers la ligne tracée au centre-ville.

Le peloton, qui est toujours composé de 170 coureurs (aucun non partant), a franchi la ligne du km 0 vers 13h15, alors que sont annoncées des conditions météorologiques particulièrement pluvieuses tout au long de l’après-midi.

Le Français Thomas Voeckler (Europcar) porte toujours le jaune, le Britannique Mark Cavendish le vert et notre compatriote Jelle Vanendert le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent