Publié le Jeudi 13 Juillet 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

«Pourquoi a-t-il tué mon ange»: le papa d'Ibrahim, le petit garçon mort à Molenbeek, s'interroge sur les causes de la mort de son fils

Rédaction en ligne

Mehdi Mouthar, le papa du petit garçon de 10 mois mort à Molenbeek est sous le choc. Séparé de sa compagne depuis la naissance de l’enfant, il devait passer le chercher mardi quand elle lui a annoncé qu’il était à l’hôpital. C’est là qu’il a appris que son fils était mort.

Source Het Laatste Nieuws

«  J’ai envoyé un SMS à sa mère pour savoir à quelle heure je pouvais venir le chercher mardi, explique-t-il à Het Laatste Nieuws . ‘Il est à l’hôpital parce qu’il s’est évanoui’, m’a-t-elle répondu ».

Quand Mehdi Mouthar est allé à l’hôpital, il a appris que l’enfant était sur le point de mourir. «  Mon bébé était en état de mort cérébrale et avait des contusions sur les jambes, le cou et les joues. Son crâne était fracturé et elle continuait de dire que son ami était innocent. Il est clair qu’elle ment : elle ne cesse de changer de version pour le protéger  », dit Mehdi.

Pour la mère du bébé, en effet, son compagnon n’a pas pu faire ça. Elle dit qu’il aime les enfants et qu’il s’entend bien avec eux. Elle pensait que le petit garçon avait des contusions parce qu’il commençait seulement à marcher et qu’il tombait souvent.

Mais le papa du petit Ibrahim ne croit pas un instant qu’il se soit fait cela tout seul. «  Pourquoi a-t-il mutilé mon ange ? C’était un enfant si joyeux et facile  », dit-il. Pour lui, le nouveau compagnon de la maman n’était pas content qu’elle garde un contact avec lui par l’intermédiaire de l’enfant. «  Peut-être a-t-il voulu se venger de moi en s’en prenant à mon fils  », s’interroge Mehdi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent