Publié le Jeudi 21 Juillet 2011 à

Sports > Cyclisme

Tour de France : Andy Schleck gagne l'étape, Voeckler toujours en jaune!

Rédaction en ligne

Le Luxembourgeois Andy Schleck (Leopard Trek) a remporté la 18e étape du Tour de France, disputée jeudi sur 200,5 km entre Pinerolo et le col Galibier, dans les Alpes, où a été jugée l'arrivée la plus haute de l'histoire de la Grande Boucle (2645 m). Il s'est imposé en solitaire au terme d'une échappée de plus de 60 km avec 2:06 d'avance sur son frère Frank et 2:14 sur l'Australien Cadel Evans.
(Photonews)

(Photonews)

Ce qu'il faut retenir

Le Français Thomas Voeckler (Europcar), 5e de l'étape à 2:21, conserve pour une poignée de secondes son maillot jaune de leader du classement général. 

L'Espagnol Alberto Contador, lâché dans les deux derniers kilomètres, a pris la 15e place de l'étape, à 3:50 d'Andy Schleck, juste derrière Jelle Vanendert, 14e et meilleur Belge.

Andy Schleck a signé sa troisième victoire d'étape sur le Tour, la première cette année.

Au général, Voeckler reste en jaune avec 15 secondes d'avance sur Andy Schleck et 1:08 sur Frank Schleck. Cadel Evans est 4e à 1:12, l'Italien Damiano Cunego 5e à 3:46. Contador pointe au 7e rang à 4:44 de Voeckler.

Seuls 78 coureurs ont pu terminer l'étape dans les délais. Un groupe de 88 coureurs est arrivé hors délai, à 35:40 du vainqueur.  Plus de 20 % du peloton étant concerné, les commissaires ont décidé de repêcher cescoureurs, qui se sont toutefois vu retirer 20 points. Présents dans ce gruppetto, Mark Cavendish et Philippe Gilbert perdent ainsi 20 points au classement du maillot vert, au contraire de l'Espagnol José Joaquin Rojas, 59e de l'étape à 31:17 de Schleck.

Résumé

Dans l'Izoard, Andy Schleck a attaqué à mi-pente, à 62 kilomètres de l'arrivée, le Luxembourgeois a pris ses distances (plus de deux minutes) sur ses adversaires en franchissant le sommet à 1 min 50 sec d'Iglinskiy, de nouveau parti à l'avant. Andy Schleck s'est appuyé sur son coéquipier belge Maxime Monfort, rescapé de l'échappée initiale, dans la vallée. Il a reçu le concours du Belge Dries Devenyns et son petit groupe (Roche, Silin, Devenyns, Monfort) a rejoint Iglinskiy en tête de la course, à 30 kilomètres de l'arrivée.

Le cadet des Schleck a abordé les premières pentes du Galibier avec 3 min 45 sec d'avance. Derrière lui, les autres favoris du Tour n'ont pu s'entendre pour travailler à la poursuite et l'écart s'est élevé jusqu'à 4 min 24 sec à 12 kilomètres du sommet, au grand dépit d'Evans qui a fini par assumer la poursuite.

L'Espagnol Samuel Sanchez a lâché prise aux 7 kilomètres et Contador, qui avait consulté le médecin de la course en début d'étape, a été distancé aux 3 kilomètres. Le vainqueur sortant du Tour a cédé près d'une minute et demie par rapport à Evans.

Andy Schleck, qui est âgé de 26 ans, a enlevé son troisième succès d'étape dans le Tour après ceux de Morzine-Avoriaz et du Tourmalet l'année passée, deux autres arrivées au sommet.

Le cadet des Schleck a terminé à deux reprises deuxième du Tour (2009 et 2010) auquel il participe pour la 4e fois depuis 2008.

Au classement général provisoire, Andy Schleck s'est rapproché à 15 secondes de Voeckler. Son frère Frank occupe la troisième place à 1 min 08 sec, Evans la quatrième à 1 min 12 sec, avant la dernière étape de montagne, vendredi, à l'Alpe d'Huez.
 

Retrouvez ici tous les classements du Tour

Réactions

Andy Schleck "J'avais ça dans la tête. Je ne veux pas finir quatrième à Paris, je me suis dit 'je vais tout risquer, ça passe ou ça casse'. C'est mon caractère, je n'ai pas peur de perdre. Et, si j'ai mal aux jambes devant, je me dis que les autres doivent aussi se faire mal pour me rattraper. Tout le monde a travaillé super dans l'équipe, ce résultat va donner encore plus de motivation. Je gagne l'étape, je remonte à la deuxième place. Et peut-être demain, ce sera le (maillot) jaune ! Je voulais prendre ce maillot mais Thomas (Voeckler) surprend tout le monde, c'est super pour le cyclisme."

Thomas Voeckler : "Quand Schleck a attaqué, très tôt, je n'ai même pas essayé d'y aller. Mon objectif était de suivre le plus longtemps posssible. Je me suis basé sur Evans. Je limite la casse. Je n'étais pas au courant des écarts, j'ai appris après l'arrivée qu'il y avait trois minutes aux trois kilomètres. Le vent soufflait de face dans le final, j'aurais préféré que l'arrivée soit au tunnel (un kilomètre plus bas, ndlr). En passant la ligne, j'avais du mal à respirer. J'ai coincé à 200 mètres de la ligne. J'ai tout donné. Depuis trois jours, je perds des secondes, sur des coureurs différents. Il faut regarder les choses objectivement, tout le monde me
reprend du temps. Aujourd'hui, j'ai fait un numéro par rapport à mon niveau. Andy Schleck a fait un numéro tout court. Si vous saviez toute la douleur que je ressens dans les jambes... Quelle souffrance ! J'ai hâte d'être à l'hôtel"

Alberto Contador: "La victoire désormais impossible. J'ai eu un jour sans. Les jambes n'ont pas bien répondu et je n'avais plus de jus dans les 10 derniers kilomètres. La journée a été très dure dès le début. Andy a mis les atouts de son côté de manière intelligente. Il a placé des équipiers dans l'échappée et il a réalisé une grande étape. Il faut le féliciter. Je ne m'attendais pas à cela (souffrir), mais je suis habitué à avoir des sensations différentes. Maintenant je dois me reposer, je suis épuisé et je pense à demain".

Maxime Monfort : "Je suis sur le Tour de France pour (aider Andy Schleck). On n'avait pas encore énormément travaillé. Notre tactique était risquée mais tout s'est passé à la perfection. Je suis fier d'être membre de cette équipe. Je suis heureux comme si j'avais gagné moi-même".

Classement de la 18e étape du Tour de France, disputée jeudi entre Pinerolo et Col du Galibier:

1. Andy Schleck (LUX/LEO) en 6h07:56.


2. Frank Schleck (LUX/LEO) à    2:07.


3. Cadel Evans (AUS/BMC) à 2:15.


4. Ivan Basso (ITA/LIQ) à 2:18.


5. Thomas Voeckler (FRA/EUC) à 2:21.


6. Pierre Rolland (FRA/EUC) à 2:27.


7. Damiano Cunego (ITA/LAM) à 2:33.


8. Rein Taaramae (EST/COF) à 3:22.


9. Tom Danielson (USA/GRM) à 3:25.


10. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) à 3:31.


11. Maxim Iglinskiy (KAZ/AST)  3:35.


12. Christian Vande Velde (USA/GRM) à 3:38.


13. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) à 3:44.


14. Jelle Vanendert (BEL/OLO)  à 3:50.


15. Alberto Contador (ESP/SAX) 3:50.


16. Jean-Christophe Peraud (FRA/ALM) à 3:55.


17. Hubert Dupont (FRA/ALM)  à 4:07.


 18. Samuel Sanchez (ESP/EUS) à 4:42.

Classement général du Tour de France après la 18e étape

    
1. Thomas Voeckler (FRA/EUC)  79h34:06.


2. Andy Schleck (LUX/LEO)  à 0:15.


3. Frank Schleck (LUX/LEO) à 1:08.


4. Cadel Evans (AUS/BMC) à 1:12.


5. Damiano Cunego (ITA/LAM) à 3:45.


6. Ivan Basso (ITA/LIQ) à 3:46.


7. Alberto Contador (ESP/SAX) à 4:44.


8. Samuel Sanchez (ESP/EUS) à 5:20.


9. Tom Danielson (USA/GRM) à 7:08.


10. Jean-Christophe Peraud (FRA/ALM) à 9:27.

Classement du maillot à pois

 1. Jelle Vanendert (Bel/OLO) 74 pts

 2. Samuel Sanchez (Esp/EUS) 72


 3. Andy Schleck (Lux/LEO) 70


 4. Frank Schleck (Lux/LEO) 56


 5. Cadel Evans (Aus/BMC) 50


 6. Jérémy Roy (Fra/FDJ) 45


 7. Maxim Iglinskiy (Kaz/AST) 40


 8. Sylvain Chavanel (Fra/QST) 38


 9. Johnny Hoogerland (P-B/VAC) 38


 10. Ivan Basso (Ita/LIQ) 32

Classement du maillot vert

 1. Mark Cavendish (IdM/HTC) 300 pts


 2. José Joaquin Rojas (Esp/MOV) 285


 3. Philippe Gilbert (Bel/OLO) 230


 4. Thor Hushovd (Nor/GRM) 215

 5. Cadel Evans (Aus/BMC) 180


 6. Edvald Boasson Hagen (Nor/SKY) 153


 7. André Greipel (All/OLO) 150


 8. Tyler Farrar (USA/GRM) 121


 9. Mickaël Delage (Fra/FDJ) 102


 10. Jérémy Roy (Fra/FDJ) 87

 

Classement du maillot blanc

 1. Rein Taaramae (Est/COF) 79h43:42.


 2. Pierre Rolland (Fra/EUC) à 0:33.

 3. Rigoberto Uran (Col/SKY) 3:10.

 4. Jérome Coppel (Fra/SAU) 5:54.


 5. Arnold Jeannesson (Fra/FDJ) 5:56.


 6. Rob Ruijgh (P-B/VAC) 10:29.

 7. Geraint Thomas (G-B/SKY) 39:17.


 8. Robert Gesink (P-B/RAB) 42:49.


 9. Andrey Zeits (Kaz/AST) 53:56.


 10. Cyril Gautier (Fra/EUC) 1h01:27.

 

Le film de l'étape 

* Km 0: 169 coureurs prennent à Pinerolo le départ de la grande étape alpestre du Tour, qui se terminera au Galibier/Serre-Chevalier après 200,5 km de course.

* Km 40: Seize hommes sortent du peloton: Maxime Monfort, Dries Devenyns attaquent en compagnie de Joost Posthuma, Ruben Perez, Pablo Urtasun, Maarten Tjallingii, Ramunas Navardauskas, Maxim Inglinskiy, Marek Irizar, Imanol Erviti, Nicolas Roche, Brent Bookwalter, Leonardo Duque, Danilo Hondo, Johnny Hoogerland et Anthony Delaplace

* Km 46,5 Sprint Verzuolo: 1. Duque; 2. Posthuma; 3. Delaplace. L'avance des leaders est 45 secondes. Mickael Delage, Marcus Burghardt et Egor Silin en poursuite.

* Km 83: Delage, Burghardt et Silin rejoignent les hommes de tête, qui se retrouvent à 19.

* Km 107 Col Agnel (HC): 1. Iglinskiy 20 pts; 2. Hoogerland 16; 3. Devenyns 12; 4. Monfort 8; 5. Urtasun 4; 6. Silin 2. Delage, Burghardt, Duque, Hondo en Delaplace zijn er achtergebleven.

* Km 140: Démarrage d'Andy Schleck dans le groupe des favoris, dans la montée du col de l'Izoard.

* Km 145,5 Col d'Izoard (HC): 1. Iglinskiy 20 pts; à 1:15 2. Roche 16; 3. Monfort 12; 4. Devenyns 8; 5. Silin 4; à 1:50 6. Andy Schleck. Le peloton est à 4 minutes.

* Km 155: Regroupement de Roche, Devenyns, Silin, Andy Schleck et Monfort derrière Iglinskiy.

* Km 170: Iglinskiy est repris par les cinq poursuivants. Le groupe a 3 minutes d'avance sur le peloton.

* Km 178: Monfort, Devenyns et Silin lâchent dans l'ascension finale.

* Km 192: Andy Schleck a 3:35 d'avance dans le Lautaret.

* Arrivée: Andy Schleck s'impose en solitaire avec 2:07 d'avance sur son frère Frank, 2:15 sur Cadel Evans, 2:18 sur Ivan Basso et 2:21 sur Thomas Voeckler. Contador, qui a coincé dans les 2 derniers km, termine 15e à 3:50, juste derrière Jelle Vanendert, 14e et meilleur Belge. Voeckler conserve son maillot jaune pour 15 secondes.
   

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent