Publié le Vendredi 21 Juillet 2017 à

Culture > Musique

Le chanteur de Linkin Park, Chester Bennington, est mort!

Guillaume Barkhuysen

Selon le site américain TMZ, le leader du groupe Linkin Park, Chester Bennington, aurait été retrouvé mort ce jeudi 20 juillet. Selon le site américain, le chanteur s’est pendu à son domicile privé de Palos Verdes Estates (Los Angeles). Chester Bennington était marié et avait six enfants


Chester Bennington en 2015.

Photo News

Chester Bennington en 2015.

Il faut noter que Chester Bennington a eu des problèmes avec l’alcool et la drogue. Il avait également expliqué lors d’interviews avoir déjà pensé au suicide, notamment à cause d’abus sexuels dont il avait été victime dans son enfance.

Les autorités de la ville californienne ont été contactées peu après 9H00 (16H00 GMT) au sujet de son décès chez lui et l’affaire «est traitée comme un possible suicide», a indiqué Brian Elias, responsable des opérations au sein du service médico-légal.

Chester Bennington était un proche de Chris Cornell, le chanteur de Soudgarden, qui s’est donné la mort en mai dernier. Hasard du calendrier ? C’est aujourd’hui que Chris Cornell aurait fêté son 53 e  anniversaire. Enfin, il faut noter que Chester Bennington avait écrit une lettre ouverte lorsqu’il avait appris la mort de Cornell.

Le groupe Linkin Park s’est révélé au public en 2000 avec son premier album intitulé « Hybrid Theory », vendu à plus de dix millions d’exemplaires. Le groupe a cumulé les hits et a trusté, depuis sa création, les sommets des charts à plusieurs reprises avec les tubes « Faint », « In the End » ou encore « Crawling ».

Le mélange de hip-hop et de métal, avec un sens mélodique omniprésent, proposé par cet ensemble californien est resté très populaire et le dernier opus du groupe, «One More Light», sorti le 19 mai, s’est hissé en tête des ventes quelques jours plus tard.

Notons que Linkin Park a donné son dernier concert en Belgique le samedi 1er juillet au festival Rock Werchter.

Le dernier concert de Linkin Park à Rock Werchter

Je danse avec mes démons

Au total, cinq albums du groupe ont atteint le sommet des ventes de disques aux Etats-Unis. Le morceau le plus connu de Linkin Park reste sans doute «In The End», qui figurait sur le premier album du groupe. Chester Bennington y donnait un aperçu de son registre vocal nuancé qui dépassait les frontières classiques du métal.

A mesure que sa carrière avançait, il a cherché à explorer d’autres univers musicaux, sans préjugés. «Aujourd’hui, les limites entre les styles deviennent floues», expliquait-il au site Rockmuzine avant la sortie de «One More Light».

«Je suis sûr que des gens ont fait une rupture d’anévrisme quand Metallica a joué avec Lady Gaga, mais moi, j’étais très heureux», ajoutait-il, justifiant l’orientation plus pop et électronique du dernier album de Linkin Park.

Aucun signe public évident ou propos du chanteur ne laissaient présager un suicide, même si ce quadragénaire sec au crâne rasé avait connu une vie personnelle tourmentée. Il avait ainsi révélé avoir été agressé sexuellement par un ami plus âgé alors qu’il n’avait que sept ans. Il avait également expliqué avoir sombré adolescent dans la drogue, et avoir connu de graves problèmes d’alcoolisme.

Le suicide probable de ce rocker natif de Phoenix (Arizona, sud-ouest) fait écho à celui de Chris Cornell, ami proche de Chester Bennington et âme du groupe grunge Soundgarden, retrouvé pendu mi-mai après un concert à Detroit (nord).

En réaction à ce décès brutal, Chester Bennington lui avait écrit une lettre, disant «ne pas pouvoir imaginer un monde dans lequel tu n’es pas».

«Je danse avec mes démons, je suis suspendu au bord, (...) personne ne peut me sauver maintenant», disaient les paroles de «Nobody Can Save Me», le premier titre du dernier album de Linkin Park, «One More Light».

«L’idée selon laquelle le succès signifie le bonheur m’insupporte», avait déclaré Chester Bennington fin 2016, lors d’un entretien au site Team Rock.

Les réactions ont été nombreuses à l’annonce du décès du leader de Linkin Park.

«Littéralement le talent le plus impressionnant que j’aie jamais vu en concert! Une bête vocale!», a notamment écrit sur son compte Instagram la chanteuse Rihanna.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent