Publié le Mardi 25 Juillet 2017 à

Sports > Basket

Cleveland officialise l'arrivée de Derrick Rose

Belga

Initialement prévu pour être la doublure de Kyrie Irving, Rose pourrait devenir le nouveau meneur titulaire de Cleveland, puisqu’Irving a demandé à ses dirigeants de lui trouver une nouvelle équipe.

Les Cleveland Cavaliers ont officialisé mardi l’arrivée de l’ancien meneur des Chicago Bulls et des New York Knicks Derrick Rose, annoncée la veille par plusieurs médias américains.

« Nous sommes très heureux d’ajouter à notre effectif un joueur du calibre de Derrick Rose », a expliqué le nouveau manager général de l’équipe Koby Altman.

« Derrick aurait pu rejoindre d’autres équipes mais son objectif est de gagner, nous sommes persuadés qu’il va parfaitement s’adapter à notre équipe et lui apporter beaucoup à bien des égards », a-t-il ajouté.

Les champions NBA 2016 n’ont pas indiqué la durée de son contrat mais, selon la presse américaine, il porte sur une année avec un salaire annuel de 2,1 millions de dollars (1,8 million d’euros).

La saison dernière, « D-Rose » émargeait à un salaire annuel de 21,3 millions de dollars.

Agé de 28 ans, Rose avait rejoint l’été dernier les Knicks après sept saisons à Chicago dans le cadre d’un échange. Sous le maillot des Knicks, il a disputé 64 matches avec des moyennes de 18 points, 3,8 rebonds et 4,4 passes décisives par match.

« Mon ambition est simple, jouer pour gagner. Jouer dans une équipe avec la même ambition et avec un effectif pouvant remporter le titre de champion est tout ce qui compte pour moi », a insisté Rose, dont le meilleur résultat en play-offs est une finale de conférence Est perdue avec Chicago contre le Miami Heat de… LeBron James en 2011 (4-1).

Depuis qu’il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, il a collectionné les blessures, dont deux graves aux genoux, et court après son premier titre majeur.

Les Cavaliers ont disputé les trois dernières finales NBA et ont remporté le titre en 2016 mais ont été dominés par les Golden State Warriors (4-1) lors de la finale 2017.

Redzone