Publié le Samedi 12 Août 2017 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Le combat éprouvant de Carine, une maman abandonnée par son compagnon qui lui a laissé ses dettes: «J'avais tout, il ne me reste plus rien»

Rédaction en ligne

Carine Gérard est une maman désemparée. Il y a deux ans, son compagnon a quitté le domicile familial, abandonnant derrière lui ses enfants. Radié et sans domicile connu, son compagnon a laissé des créances un peu partout. Et des arriérés de pensions alimentaires. Depuis, Carine tente de sortir la tête de l’eau et se bat pour récupérer son dû.


Malgré toutes les difficultés qu’elle traverse, Carine reste digne et garde la tête haute.

M. M.

Malgré toutes les difficultés qu’elle traverse, Carine reste digne et garde la tête haute.

«  En quelques semaines, tout s’est effondré. J’avais tout. Maintenant, je n’ai plus rien…  » Depuis deux ans, la vie de Carine Gérard ressemble à un parcours semé d’embûches. Maman de quatre enfants (dont un d’un premier mariage), cette habitante de Juzaine (Durbuy) a tout perdu en quelques mois.

Il y a deux ans, son ex-compagnon, a quitté le domicile familial sur un coup de tête, laissant derrière lui sa compagne et ses trois enfants. Joueur compulsif, il était parti sans dettes. Mais a fini par laisser des créances partout ainsi que des arriérés de pensions alimentaires. Il doit aujourd’hui 7.500 € d’arriérés à son ex-compagne, qui se bat pour les récupérer. Carine doit assumer seule les frais liés à la maison et s’occuper de ses enfants.

> Le témoignage poignant de Carine, qui se bat pour ses enfants, et tous les détails de cette triste histoire, c’est à lire dans notre édition digitale

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent