Publié le Samedi 12 Août 2017 à

Régions > Charleroi > Actualité

Françoise, radiée de son domicile de Marcinelle par erreur: «On m'a dit que j'étais partie avec ma fille mais… je n'ai pas de fille!»

Manon Roossens

C’est en allant chercher des vignettes à sa mutuelle que Françoise apprend qu’elle est radiée de son domicile depuis plus de 3 mois. La police ne semblait pas croire à son histoire bien qu’elle est propriétaire depuis 8 ans. Pire encore : une autre dame aurait été domiciliée chez elle  !


Dans un premier temps, on n’a pas cru les explications de Françoise

TH.P.

Dans un premier temps, on n’a pas cru les explications de Françoise

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dans ce qu’on appelle communément « la paperasse administrative » et, parfois, il peut arriver qu’une erreur s’y glisse sans qu’on ne s’en rende compte…

Radiée sans le savoir

Françoise, 44 ans, est propriétaire d’un appartement dans la Cité de l’Enfance à Marcinelle. Elle y vit depuis 8 ans. Ce jeudi 10, au matin, elle se rend chez le dentiste et s’aperçoit à la fin de la visite qu’elle n’a plus de vignettes sur elle. Elle se rend, donc, à la mutuelle pour obtenir de nouvelles vignettes… qui lui sont refusées. «  On m’annonce que je n’y ai plus droit parce que je suis radiée de mon domicile depuis le mois de mai. Et là, ce fut la stupéfaction  », nous explique Françoise.

> Découvrez la suite de ce récit invraisemblable dans nos éditions digitales.

> Comment s’y prendre en cas de radiation ?

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent