Publié le Samedi 12 Août 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Ce samedi, aucun car d'enfants ni camion de plus de 7,5T ne pourra passer la frontière française

Rédaction en ligne

En ce mois d’août, les camions de plus de 7,5 tonnes ont l’interdiction de rouler sur le territoire français, chaque samedi. Entre 7 et 19h. Ce qui a déjà pu causer quelques ralentissements en direction de la frontière. Mais ce samedi 12 août, les transports en commun de plus de 8 mineurs sont eux aussi interdits sur le territoire français. En cause : les prévisions d’une circulation plutôt chargée


Les camions de plus de 7,5T ne passeront pas la frontière.

Illustration Belga

Les camions de plus de 7,5T ne passeront pas la frontière.

Ce samedi 12 août est le seul jour du mois où les transports en commun d’enfants ne sont pas autorisés sur le territoire français. Si vous aviez prévu un minibus pour vous rendre au parc Astérix ou au Louvre-Lens, il va falloir changer de programme... «  Chaque année, un arrêté fixe les jours d’interdiction de circulation des transports de plus de 8 personnes de moins de 18 ans, généralement les jours les plus chargés de l’année. Pour 2017, il s’agit des samedis 29 juillet et 12 août. L’interdiction s’applique de 00 heure à minuit (24h). Le transport reste cependant autorisé à l’intérieur d’un département (ou dans le département d’entrée pour les autocars venant de l’étranger) et dans les départements limitrophes  ».

Au niveau des poids lourds, l’administration française explique que  : «  ces véhicules n’ont pas le droit de circuler sur l’ensemble du réseau routier du samedi 22 h au dimanche 22 h ainsi que les veilles de jour férié de 22 h à 22 h le lendemain. Ceci ne concerne pas les véhicules spécialisés et les engins agricoles. Des dérogations permanentes sans autorisation spéciale sont accordées aux véhicules qui transportent notamment des animaux vivants ou des denrées périssables  ».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent