Publié le Dimanche 13 Août 2017 à

Sports > Athlétisme > Euro et Mondiaux

Après «une semaine difficile», Bolt fait un clin d'oeil au Manchester de Lukaku

Rédaction en ligne

Le Jamaïcain s’est blessé lors de la dernière course de sa carrière, le 4x100 m, une semaine après sa 3e place au 100 m, aux Mondiaux d’athlétisme de Londres.

Samedi soir, à Londres, Usain Bolt a quitté la piste par la seule porte qu’on ne lui souhaitait pas, la petite, la dérobée. Dans l’ultime course de sa carrière, cette finale du 4 x 100 m dont il avait été, en fin de matinée, jusqu’à courir les séries pour s’assurer de la qualification, il a fini au sol, terrassé par une blessure à la cuisse gauche qui l’a frappé en plein vol.

Bolt n’a sans doute pas fait le choix le plus judicieux de son immense carrière en décidant de prendre part à ces Mondiaux, incontestablement le championnat de trop pour lui. Dès le 100 m, on s’est aperçu qu’il n’était pas dans son état de forme habituel. Il avait pris un départ catastrophique en finale dont il n’allait, pour une fois, pas se remettre, laissant le titre à Gatlin et la deuxième place à Coleman et devant se contenter d’une médaille de bronze. La blessure survenue sur 4 x 100 m a encore accentué les regrets.

Une semaine difficile, donc, ce qu’a reconnu l’intéressé dans un tweet. Bolt s’est malgré tout consolé avec la victoire de son club favori, Manchester United, grâce notamment à deux buts du Diable rouge Romelu Lukaku...

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent