Publié le Jeudi 17 Août 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Couple de Brabançons dans la Meuse à Anhée: José avait d'abord étranglé sa femme avant de jeter sa voiture dans le fleuve

Rédaction en ligne

Le 8 août dernier, la voiture de deux Villersois plongeait dans la Meuse à Anhée, causant la mort de José Folie et de sa femme Jeannine Nikell. Les autopsies ont révélé que l’homme avait d’abord étranglé sa femme avant de se suicider.


Le couple était en procédure de divorce.

D.R.

Le couple était en procédure de divorce.

La police de Dinant avait alors découvert, à bord d’un véhicule, le corps d’un individu né en 1950 et celui de sa compagne de trois ans sa cadette, domiciliés à Marbais, dans l’entité brabançonne de Villers-la-Ville.

L’homme faisait depuis le mois de juillet l’objet d’une mesure d’éloignement pour causes de violences conjugales à l’encontre de son épouse.

Sans nouvelle de ses parents, la fille du couple avait depuis peu alerté les autorités de leur inquiétante disparition.

Les autopsies pratiquées sur les corps du couple de Villersois ont révélé que le mari avait étranglé sa femme avant de se suicider, a indiqué mercredi la porte-parole du parquet du Brabant wallon, précisant que l’action publique est dès lors éteinte.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent