Publié le Mercredi 16 Août 2017 à

Régions > Namur > Sports

Bassani attend le feu vert de l'UR Namur où un club business va se créer

J.N

Sandro Bassani commence à faire sa place dans les installations de Mascaux et des Bas-Prés. Le Namurois s’apprête à endosser le costume de directeur général de l’UR Namur. Il ne manque plus que l’aval de Lucien Romeo qui arrivera la semaine prochaine.


Sandro Bassani a le sourire et est déjà fort présent au club.

JN

Sandro Bassani a le sourire et est déjà fort présent au club.

Ce n’est qu’une question de jours. Une nouvelle conférence de presse est attendue à l’UR Namur la semaine prochaine. Celle-ci devrait officialiser la nomination de Sandro Bassani comme directeur général du matricule 156. Une information que nous vous révélions en exclusivité il y a déjà un mois. Sa fibre commerciale de patron d’entreprise devrait l’aider à redynamiser les « Merles ». Il a déjà l’une ou l’autre idée dans ce secteur principalement. « L’aspect sportif semble rouler. Je ne suis pas un Qatari, je n’ai aucune prétention, ni la science infuse. Le club manque d’étoffe, de personnes qui amènent leurs compétences. Je vais créer un club business réunissant des entrepreneurs namurois qui seront présents au stade, ou en dehors, et dont le réseau sera utile.  »

Namur s’est imposé 6-2 ce mercredi soir en amical face à Rhisnes (P1)

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent