Publié le Lundi 21 Août 2017 à

Sports > Omnisports

Vincent Vanasch, gardien des Red Lions: «C'est loin d'être fini dans cet Euro»

Rédaction en ligne

La Belgique s’est qualifiée pour les demi-finales après sa victoire 5-0 sur les Pays-Bas.

Infliger une défaite historique 5-0 aux Pays-Bas dans leur stade en championnat d’Europe, voilà ce qu’ont réussi les Red Lions lundi soir, lors de leur deuxième match de la poule A au Wagener Stadium d’Amstelveen. Un succès qui permet à la Belgique de rejoindre le dernier carré de la compétition avant de disputer son 3e et dernier match de poule mercredi contre l’Espagne.«  Ce match contre l’Espagne nous servira de préparation pour la suite, pour la demi-finale et pour la finale, je l’espère  », a commenté le gardien belge Vincent Vanasch, élu ’homme du match’ suite à sa prestation cinq étoiles. «  C’est en effet loin d’être fini. Ce soir ce n’était qu’une victoire de prestige qui nous permet de nous qualifier, mais nous n’avons encore rien gagné ici dans ce tournoi. »

Multipliant les arrêts sur toutes les occasions néerlandaises et déviant la plupart des 10 penalty corners obtenus par les Pays-Bas, Vanasch a réalisé le match de sa vie. «  C’est vrai que mon rôle a été déterminant, surtout dans le premier quart, parce que j’ai permis à l’équipe de rester dans le match. J’avais déjà eu une fois cette impression d’être dans un état où tout me réussit, c’était contre l’Inde lors des JO de Londres et nous avions gagné 3-0. Mais ce soir c’était vraiment spécial, devant 10.000 spectateurs presque tous néerlandais, j’en avais la chair de poule  », a avoué le gardien du Waterloo Ducks.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent