Publié le Jeudi 24 Août 2017 à

Régions > Verviers > Sports

Cyclisme: Boris Vallée signe chez Wanty-Groupe Gobert

Rédaction en ligne

L’équipe Wanty-Groupe Gobert a annoncé, via son site internet, sa deuxième recrue pour la saison 2018. Après le Norvégien Odd Christian Eiking, le Thimistérien Boris Vallée (24 ans) s’est engagé pour la formation continentale professionnelle belge pour les deux prochaines saisons.


Boris Vallée (à gauche) avec le manager général de Wanty Groupe Gobert, Jean-François Bourlart.

DR

Boris Vallée (à gauche) avec le manager général de Wanty Groupe Gobert, Jean-François Bourlart.

«  Je suis content de faire signer un jeune coureur Wallon dans l’équipe, qui aura l’occasion de se mettre en évidence et de gagner des courses avec nous », se réjouit le manager général Jean-François Bourlart après avoir paraphé le contrat ce jeudi dans les salons du R-Hotel, au pied de la côte de la Redoute. Le jeune sprinter wallon devra s'illustrer dans les arrivées massives.

Retour aux sources

Boris Vallée, lui, quitte donc l’équipe française Fortuneo Oscaro pour se rapprocher des siens.

« Il s’agit un peu d’un retour aux sources pour moi. Je retrouve une équipe belge, plus proche de la maison et des supporters, ça fait du bien. Je connais déjà quelques coureurs chez Wanty-Groupe Gobert, et je retrouve plus de Belges. Il n’y aura pas l’obstacle de la langue pour mon intégration. Je suis heureux d’intégrer une équipe familiale qui évolue à l’international et a déjà fait ses preuves lors des dernières années. J’ai connu une saison assez difficile, avec des chutes et divers problèmes. Désormais, de nouveaux challenges s’offrent à moi. Je veux à nouveau monter sur le podium et gagner des courses. J’arrive avec quatre années de professionnalisme dans les jambes, dont deux en World Tour chez Lotto, ce qui sera utile. Je veux mettre mon expérience au service d’une équipe déjà très forte, comme on l’a vu sur le Tour de France et les classiques pavées. »

Retrouvez l’interiew complète de Boris Vallée dans notre édition digitale en cliquant ici

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent