Publié le Vendredi 1 Septembre 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Bruxelles: les affiches Gaia créent encore le malaise chez les musulmans

Rédaction en ligne

L’association de Michel Vandenbosch, au nom de la protection des animaux, a une nouvelle fois lancé une opération pour protester contre l’abattage rituel sans étourdissement. Une nouvelle fois, celle-ci intervient à quelques jours de la grande fête de l’Aïd el-Kébir. Des affiches avec un mouton pleurant une larme de sang sont présentes à plusieurs abri-bus de la capitale. Encore une fois, nombre de musulmans y voient une stigmatisation.


Une affiche à la gare de l’Ouest.

Gaia

Une affiche à la gare de l’Ouest.

La fête musulmane dite du sacrifice, ou l’Aïd el-Kébir, doit avoir lieu ce 1er septembre. Comme chaque année, autour de cette période, l’association de défense des animaux Gaia y est allée de sa campagne contre l’abattage sans étourdissement, avec des affiches dans les rues de Bruxelles. Vous en avez peut-être déjà observées sur les abribus notamment. On y voit un joli mouton blanc pleure une larme de sang. Aucun texte, juste le logo de l’association dans un coin de l’affiche.

Ramal Trip, jeune Bruxellois qui fait des vidéos sur internet, a posté ce mardi 29 août l’image d’un arrêt de bus avec une affiche de Gaia, avec comme légende : « à l’approche de la fête de l’Aïd al-Adha, Gaia a décidé de placer des affiches […] mais pourquoi ? » Il a également ajouté les mots-clés #NotreSeulGrandeFete et #NousNeSommesPlusLesBienvenusABxl. Une publication qui a fait réagir, puisque plus de 250 personnes l’ont partagée en quelques heures. Le sentiment général, dans les commentaires, est l’exaspération : encore une fois, les Musulmans, à quelques jours de leur grande fête, se sentent attaqués dans leurs rites par Gaia.

Plus d’informations sur l’édition digitale de La Capitale.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent