Publié le Vendredi 1 Septembre 2017 à

Actualité > Belgique

La SNCB réduit les heures d'ouverture des guichets dans 33 gares

Belga

À partir du 2 octobre prochain, les heures d’ouverture des guichets de 33 gares du pays seront réduites, annonce vendredi la SNCB. « Les voyageurs optent de plus en plus souvent pour les automates et pour les canaux de vente numériques », justifie la compagnie ferroviaire dans un communiqué.


Diminution des horaires des guichets

© Didier Lebrun/Photo News

Diminution des horaires des guichets

Les automates et canaux de vente numériques sont disponibles 24h/24 sept jours sur sept. La grande majorité des produits de la SNCB s’y trouvent et même les abonnements de train peuvent être prolongés via les automates. À ce jour, 750 automates sont répartis dans les gares belges.

En conséquence, « la part des automates dans l’ensemble des canaux de vente a nettement augmenté ces dernières années (47,1 % en mai 2017 contre moins de 10 % en 2013) : l’automate est même devenu le canal de vente le plus utilisé. Parallèlement, la part des guichets a fortement diminué au cours de la même période (plus de 70 % en 2013 contre 42,5 % en mai 2017) », relève la SNCB.

Dans certains guichets, cette évolution se traduit par un taux d’inactivité de plus de 60 % aux heures creuses, principalement l’après-midi et le week-end. « Dans l’intérêt de ses clients, la SNCB souhaite utiliser ses ressources là où elles sont les plus utiles pour le voyageur », poursuit la société.

Concrètement, à partir du 2 octobre, les guichets seront fermés le week-end et/ou l’après-midi dans 33 gares où ils étaient encore accessibles. Les heures d’ouverture des salles d’attente dans les gares restent, elles, inchangées.

Au cours du mois de septembre, le personnel de vente de la SNCB sera davantage présent près des automates pour aider les voyageurs qui ne sont pas habitués à les utiliser. La société « reste à la disposition des associations de seniors – et de toute autre association intéressée – pour organiser des séances d’information sur l’utilisation des automates », assure-t-elle enfin.

La CGSP Cheminots déplore de son côté l’absence de concertation avec les organisations syndicales. « Dans la liste [des gares concernées] figure notamment Tubize, qui enregistre en moyenne 3.000 usagers et la vente de 400 billets par jour », remarque-t-elle.

La CGSP Cheminots craint qu’à terme la SNCB ne supprime purement et simplement tous les guichets dans ces gares, alors que le guichetier « assure une véritable mission de service public » : il « ne vend pas uniquement des tickets mais il renseigne et aide les voyageurs. Il assure un contrôle social dans la gare ».

« Dans un contexte de climat social tendu, la SNCB vient d’ajouter aujourd’hui un élément supplémentaire de mécontentement et d’inquiétude des cheminots, qui crédibilise encore davantage le dépôt d’un préavis de grève pour le 10 octobre prochain », conclut le syndicat.

La liste des gares concernées

Les guichets seront fermés pendant le week-end dans les gares suivantes : Eeklo, Harelbeke, Lede, Liedekerke, Menin, Ninove, Rochefort-Jemelle, Renaix, Spa, Visé, Wavre.

Les guichets seront fermés l’après-midi pendant la semaine dans les gares suivantes : Aalter, Binche, Eeklo, Geel, Genk, Heist-op-den-Berg, Izegem, Marloie, Renaix, Tubize, Welkenraedt et Ypres.

Les guichets seront fermés l'après-midi pendant le week-end dans les gares suivantes : Audenarde, Ciney, Dinant, Grammont, Libramont, Mol, Turnhout, Waregem et Zottegem.

Les guichets seront fermés l'après-midi pendant la semaine et l'après-midi pendant le week-end dans les gares suivantes : Luttre et Knokke (uniquement en basse saison).

A Landen, les guichets étaient ouverts tous les matins et le lundi après-midi ; ils seront désormais uniquement ouverts tous les matins.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent