Publié le Dimanche 3 Septembre 2017 à

Sports > Athlétisme

Athlétisme : Julien Watrin quitte Jacques Borlée et rejoint le groupe Gourmet

Philippe Vande Weyer

Après quatre années de collaboration avec Jacques Borlée, le Virtonais a fait savoir via les réseaux sociaux qu’il va réorienter sa carrière. Direction Seraing et le groupe de l’ex-décathlonien François Gourmet.

Julien Watrin, 25 ans, membre de l’équipe belge de 4 x 400 m, a fait savoir ce dimanche, via sa page Facebook, qu’il quittait son groupe d’entraînement «  et l’homme qui est à sa tête, Jacques Borlée  », avec lequel il collaborait depuis 2013 et qui était devenu son entraîneur principal en 2015. Tout en restant basé à Bruxelles, il va rejoindre le groupe dirigé à Seraing par l’ex-décathlonien François Gourmet. Il travaillera également avec Jonathan Nsenga, le coach d’Anne Zagré, pour les entraînements spécifiques de haies puisqu’il entend bien poursuivre sa reconversion sur 400 m haies effectuée au début de cette année, même si celle-ci n’a guère été couronnée de succès en raison de pépins physiques.

«  C’est un choix que j’effectue en fonction de mon ressenti  », explique-t-il. «  Je souhaitais une personnalisation de mes entraînements, j’éprouvais le besoin de créer mon propre encadrement. Dans le groupe Borlée, j’étais rentré dans un certain format qui convenait aux frères mais peut-être plus trop à moi, avec ma morphologie différente de la leur. J’ai pris le temps de m’expliquer avec chaque membre du groupe, de remercier tout le monde aussi pour m’avoir amené à un autre niveau. Je pars en bons termes avec tout le monde et Jacques m’a dit qu’il restait disponible pour moi en cas de besoin. Je continuerai par ailleurs à faire appel aux préparateurs physiques du groupe Borlée, Frank Dewitte et son épouse, Titi Mullie  ».

Le Virtonais, membre de l’AC Dampicourt, était arrivé chez les Belgian Tornados en 2014 et avait été de tous leurs succès en compagnie des trois frères Borlée en 2015 – champion d’Europe en salle à Prague et 3 e  des Relais mondiaux aux Bahamas –, en 2016 – champion d’Europe à Amsterdam et 4 e  aux Jeux olympiques de Rio – et début 2017 – médaille d’argent à l’Euro indoor de Belgrade. Mais, victime de douleurs récurrentes au talon dès le début de cette année et obligé de prendre du repos et de perdre de précieuses semaines d’entraînement, il avait dû céder sa place à Robin Vanderbemden aux Mondiaux de Londres.

Un Robin Vanderbemden qu’il retrouvera désormais à ses côtés dans le groupe Gourmet quand il ira s’entraîner à Seraing. « Comme nous partageons la même vision de l’athlétisme, cela devrait bien se passer ! »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent