Publié le Jeudi 7 Septembre 2017 à

Régions > Charleroi > Actualité

René, 90 ans, tabassé par de faux policiers à Fleurus: il avait compris le subterfuge, mais les malfrats sont entrés de force chez lui!

Manon Roossens

Deux jeunes hommes ont frappé à la porte arrière de l’habitation de René, 90 ans, en se faisant passer pour des policiers. Le propriétaire a compris la ruse et s’est dirigé vers le téléphone afin d’appeler la police. C’est à ce moment qu’il reçoit son premier coup à l’arrière de la tête… Les malfrats sont entrés de force.


L’un des prétendus policiers a maintenu les poignets de René et lui a donné plusieurs coups.

Th.P.

L’un des prétendus policiers a maintenu les poignets de René et lui a donné plusieurs coups.

C’est un fait comme il s’en produit beaucoup : des malfaiteurs profitant de la faiblesse des personnes âgées afin de les dépouiller de leurs biens ou de leur argent. Il ne se passe pas une semaine sans qu’une telle histoire se produise. Pourtant, cette « routine » n’apparaît pas moins crapuleuse. Et René, 90 ans, fait partie de ces nombreuses victimes.

« Ils ont tout retourné, même la garde-robe de ma femme décédée »  : découvrez le témoignage de René et son récit complet des faits, dans nos éditions digitales.

> « Les policiers ne peuvent pas entrer comme ça chez les gens », voici les conseils de la police pour éviter de vivre la même mésaventure que René.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent