Publié le Jeudi 7 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Herstal: violée après la «Oh Oui Beach Party»

LWs

Ce mercredi se tenait le procès à l’encontre d’un Hollandais de 34 ans poursuivi pour viol. La victime avait 27 ans et n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé pendant la soirée. Mais elle s’est réveillée nue dans le lit du trentenaire, avec lequel elle avait entretenu, ainsi que l’ont conclu les expertises médico-légales, des relations sexuelles…


La victime avait participé à la soirée qui se déroulait à Herstal.

D.R.

La victime avait participé à la soirée qui se déroulait à Herstal.

C’est à Herstal qu’avait été organisée, en 2012, la première « Oh Oui Beach party », soirée qui avait connu un très grand succès de foule. Une jeune femme de 27 ans s’y était rendue avec une amie. Elle n’était pas une habituée des soirées alcoolisées ou des excès. Pourtant, le lendemain, 17 août 2012, elle s’était réveillée à Seraing dans le lit d’un inconnu, qu’elle ne se souvenait même pas d’avoir rencontré. La jeune femme avait immédiatement déposé plainte pour viol. Le médecin qui l’avait examinée avait constaté qu’il y avait bien eu des relations sexuelles, et il avait relevé des traces de préhension indiquant que la victime avait été particulièrement passive, souffrant d’une « altération de vigilance ». Par défaut, le trentenaire avait écopé de 3 ans de prison ferme.

> Le trentenaire a tenu à donner sa version des faits.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent