Publié le Vendredi 8 Septembre 2017 à

Régions > Mons

Mons-Borinage: E. Thiébaut dénonce les économies réalisées par le gouvernement fédéral, aux dépens des services publics

Rédaction en ligne

Éric Thiébaut effectuait sa rentrée politique, ce vendredi. L’occasion pour le député-bourgmestre d’évoquer les dossiers chauds qu’il défendra devant le parlement fédéral. Parmi lesquels, on retrouve certains enjeux cruciaux pour la région de Mons-Borinage : le sort des agents de la protection civile de Ghlin dont la disparition a été annoncée, les retards perpétuels sur la ligne 96 Mons-Bruxelles ou encore le manque de moyens auquel doivent faire face la police et la justice montoise. En filigrane, le Hensitois dénonce les économies réalisées par le gouvernement MR/NVA et le recul des services de proximité partout dans les villes.

V.P.

Pour le député-bourgmestre Éric Thiébaut, les services publics sont clairement mis à mal depuis l’installation du gouvernement fédéral MR/N-VA. « Dans la région de Mons-Borinage en particulier, les exemples sont hélas nombreux. Nos citoyens sont pénalisés par rapport à la sécurité, la protection civile, l’accès à la justice, les transports, les finances communales ou encore les services octroyés aux citoyens en matière de fiscalité, » pointe le socialiste, qui compte porter un certain nombre de revendications à la chambre.

Plus de détails dans notre édition numérique.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent