Publié le Lundi 11 Septembre 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Le procès du braquage à l'aéroport de Zaventem reporté à 2018

Rédaction en ligne

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a reporté, lundi, le procès des braqueurs de Brussels Airport aux 31 janvier ainsi qu’aux 1, 2, 7, 8 et 9 février 2018, pour six journées d’audience complète. Le braquage avait été commis le 18 février 2013 à Brussels Airport par au moins huit hommes armés et masqués. Les braqueurs s’étaient emparés de 121 colis contenant des diamants d’une valeur de 37 millions d’euros.

Le procès devait s’ouvrir ce lundi matin mais la 47e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a reporté l’affaire en raison de l’absence du principal suspect, Marc Bertoldi. L’homme est incarcéré en France et n’a toujours pas pu être remis à la Belgique.

Le braquage avait été commis le 18 février 2013 à Brussels Airport par au moins huit hommes armés et masqués. Ils avaient pénétré dans l’aéroport et s’étaient approchés d’un avion de la compagnie aérienne Swiss qui transportait un chargement de diamants, collecté par la société Brink’s. Les braqueurs s’étaient emparés de 121 colis contenant des diamants d’une valeur de 37 millions d’euros et s’étaient enfuis.

L’enquête menée par la justice bruxelloise, avec l’aide de la France, du Luxembourg, de la Suisse et du Maroc, avait amené le 7 mai 2013 à l’arrestation du Français Marc Bertoldi à Metz et de sept autres suspects en Belgique le lendemain. D’autres personnes avaient encore été arrêtées dans les semaines et les mois qui ont suivi.

Fin octobre 2016, la chambre du conseil de Bruxelles avait renvoyé 19 suspects devant le tribunal correctionnel, certains pour le vol des diamants, d’autres pour le vol et l’incendie des véhicules qui ont servi aux faits. Certains sont aussi poursuivis pour le recel des diamants et pour blanchiment.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent