Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à

Actualité > Consommation

Base lance un abonnement qui s'adapte automatiquement aux besoins du client

Rédaction en ligne

Orange Belgium a lancé lundi la bataille que se livrent traditionnellement les opérateurs télécoms au moment de la rentrée afin d’attirer de nouveaux clients. Il a en effet annoncé le doublement du volume de données mobiles de tous les abonnements repris dans l’offre convergente Love. Base a réagi mardi en lançant le tout premier abonnement qui s’adapte automatiquement aux besoins de ses clients.

Photonews

Selon une analyse de Base, moins d’1% des clients a une consommation parfaitement adaptée au plan tarifaire qu’il a choisi. Afin de contenter les clients frustrés qui n’utilisent pas chaque mois le nombre exact de minutes d’appels et de volume de données mobiles prévu dans leur abonnement, l’opérateur va lancer mercredi une nouvelle offre (pour 15, 25, 35 ou 45 euros par mois) s’adaptant à chacun d’eux.

Les minutes d’appel y seront automatiquement converties en data et inversement, selon leurs besoins. Le montant non utilisé sera quant à lui reporté au mois suivant. En cas de dépassement du forfait, les minutes d’appel ou le volume de données mobiles ne seront pas surfacturées comme c’est le cas actuellement, assure encore Base. Le prix par giga ou par minute supplémentaire sera ainsi le même dans ou hors forfait.

Dès jeudi, Orange va, de son côté, doubler le volume de données mobiles pour tous les numéros mobiles repris dans un forfait Love (mobile + internet + TV), automatiquement et sans frais supplémentaires, avait-il annoncé lundi. Plus le nombre d’abonnements mobiles est important au sein de cette offre convergente, plus les clients bénéficient de double data, assure l’opérateur.

Enfin, Proximus renvoie pour sa part à son annonce de la fin juin relative à l’adaptation de ses abonnements et packs à partir du 1er août. Combiné à une «légère» augmentation tarifaire, le volume de données mobiles inclus y avait été augmenté «drastiquement».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent