Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à

Actualité > Consommation

Des taximen qui reliaient Bruxelles à Charleroi condamnés pour concurrence déloyale vis-à-vis de sociétés d'autocars

Belga

La cour d’appel de Bruxelles, chambre civile, a condamné cet été des taximen pour concurrence déloyale. Deux compagnies d’autocars avaient engagé une action en justice contre des taximen qui racolaient leurs potentiels clients, gare du Midi à Bruxelles.

E.G.

L’information publiée mardi par le journal L’Echo a été confirmée par l’un des avocats. La cour d’appel a réformé la décision qui avait été rendue en première instance et a donc donné raison aux deux sociétés d’autocars, Flibtravel et Léonard. Celles-ci avaient entamé une action en justice contre une trentaine de taximen pour concurrence déloyale.

La cour a estimé que ces faits étaient effectivement établis et a ordonné aux taximen de faire cesser la pratique sous peine d’astreintes de 1.000 euros par jour et par infraction constatée.

Le conflit portait sur la prise en charge de clients qui partaient de la gare du Midi de Bruxelles vers Brussels South, l’aéroport de Charleroi. Flibtravel et Léonard avaient fait valoir qu’elles avaient un accord avec la direction de l’aéroport pour faire la navette entre la gare de Bruxelles Midi, lieu d’arrivée de nombreux trains et TGV, et l’aéroport de Charleroi. Or, ces compagnies avaient rapidement été confrontées à des taximen qui proposaient à leurs clients potentiels de faire le trajet à moindre prix, soit une pratique illégale de racolage.

De plus, selon les autocaristes, ces chauffeurs de taxi étaient aussi dans l’illégalité car ils recouraient à la pratique de taxi collectif. Ils proposaient uniquement un siège, et non le véhicule, et attendaient que la voiture soit complète avant de démarrer.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent