Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à

Sports > Tennis > Coupe Davis et Fed Cup

Coupe Davis: malgré le forfait de De Loore et la blessure de Goffin, Van Herck reste confiant

Rédaction en ligne

Le capitaine de l’équipe belge est convaincu que ses joueurs sont prêts à affronter l’Australie en demi-finale.

Photo News

Avec le forfait de Joris De Loore (ATP 220) et le genou gauche douloureux de David Goffin (ATP 12), la Belgique connait une préparation mouvementée avant d’affronter l’Australie en demi-finale de Coupe Davis, vendredi à dimanche au Palais 12 de Brussels Expo. « Je suis convaincu que nous serons prêts dès le début de la compétition », a déclaré mardi le capitaine belge Johan Van Herck.

«  Mes joueurs possèdent de l’expérience en Coupe Davis  », a admis Van Herck en conférence de presse mardi. « Si nous sommes affaiblis par le forfait de De Loore ? Pas du tout. Nous possédons encore beaucoup de qualités dans nos rangs. Je suis confiant à ce niveau-là  ».

Van Herck a choisi Arthur De Greef (ATP 147) pour pallier le forfait de son compatriote De Loore. «  Un choix tout à fait logique selon moi  », a encore ajouté le capitaine de l’équipe belge. «  Il a les capacités nécessaires pour évoluer sur terre battue. Je verrai plus tard si De Greef remplacera De Loore dans le double. Je suis convaincu que nous serons prêts dès le début de la compétition. »

Aux côtés de Goffin et de De Greef, Van Herck comptera également sur Steve Darcis (APT 77) et Ruben Bemelmans (ATP 92) pour tenter d’accrocher une deuxième finale en trois ans après avoir été battu en finale à Gand par la Grande-Bretagne (1-3) en novembre 2015. Le capitaine australien Lleyton Hewitt a quant à lui sélectionné Nick Kyrgios (ATP 20), Jordan Thompson (ATP 70), Thanasi Kokkinakis (ATP 213) et John Peers (2e joueur mondial en double).

Vendredi, la rencontre débutera par deux matches de simple avant le double prévu samedi. Au besoin, deux simples supplémentaires se dérouleront dimanche. En tant qu’hôtes de la rencontre, les Belges ont pu choisir la surface et ont opté pour la terre battue.

A noter que l’autre demi-finale opposera la France, privée de Gaël Monfils, blessé, à la Serbie (sans Novak Djokovic, Viktor Troicki et Janko Tipsarevic), également sur terre battue, au Stade Pierre Mauroy de Lille.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent