Publié le Vendredi 6 Janvier 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

Tournai: Ludivine Dedonder a perdu sa petite «Lily»

D.FCT

Seules les personnes qui en possèdent un peuvent comprendre à quel point la perte d’un animal de compagnie peut être douloureuse. L’échevine Ludivine Dedonder a perdu le lundi 2 janvier « Lily », le bichon maltais qui l’accompagnait partout avant que l’état de santé du petit chien ne se détériore. « Je n’arriverai jamais à m’en remettre », nous a-t-elle confié, encore très émue.« Lily m’a accompagnée dans toutes les étapes importantes de ma vie, les meilleures comme les plus difficiles. Je lui ai donné tout l’amour que j’ai pu lui donner et elle me l’a bien rendu ».


Lily et «
Lulu
» étaient inséparables.

Bernard LIBERT

Lily et « Lulu » étaient inséparables.

Jusqu’au bout, la petite chienne a fait preuve de son affection : « le soir du 31, elle est venue nous donner son dernier élan d’amour comme si elle pressentait qu’elle allait partir. Lily s’est levée de son coussin pour nous adresser son dernier au revoir, à Oscar (le fils de 7 ans de Ludivine Dedonder et du bourgmestre faisant fonction, Paul-Olivier Delannois, ndlr) et à nous. Puis le lendemain, son état s’est dégradé. Elle souffrait beaucoup. Nous n’avons pas dû l’euthanasier. Elle s’est éteinte victime d’une crise cardiaque quand le vétérinaire lui a administré une piqûre pour la soulager ».

L’histoire de Lily relève du miracle. La suite de notre article en cliquant sur le lien ci-dessous (accès gratuit pendant un mois) :

En savoir plus sur notre édition digitale

ludivine-dedonder-a-perdu-sa-petite-lily

  • tournai

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent