Publié le Jeudi 14 Septembre 2017 à

Sports > Jeux Olympiques

Congrès du CIO: Ban Ki-moon nommé à la tête de la commission d'éthique

Rédaction en ligne

L’ancien secrétaire général des Nations unies succède au Sénégalais Youssoupha Ndiaye. Il a été élu à 74 voies contre 4.

Photo News

L’ancien secrétaire général des Nations unies, le Sud-Coréen Ban Ki-moon, a été élu jeudi à la présidence de la commission d’éthique du Comité International Olympique (CIO), lors de la 131e session qui se tient à Lima.

Ban Ki-moon, 73 ans, a effectué deux mandats de secrétaire général de l’ONU (de 2007 à 2016). Il avait succédé à ce poste au Ghanéen Kofi Annan.

Ban Ki-moon succède à la présidence de la commission d’éthique du CIO au Sénégalais Youssoupha Ndiaye, en poste depuis 2007. Ban Ki-moon a été élu pour un mandat de quatre ans à une large majorité, 74-4. «  J’essayerai de diriger par l’exemple. Je ferai de mon mieux pour contribuer au succès du CIO  », a déclaré le Sud-Coréen. Ban Ki-moon a promis de promouvoir la bonne gouvernance, la transparence et le véritable fair-play. Et ce, alors qu’un nouveau scandale touche le CIO : Carlos Nuzman, un ancien membre, est soupçonné d’avoir organisé l’achat de voix au sein de l’instance pour obtenir en 2009 l’attribution des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro aux dépens de Madrid, Tokyo et Chicago.

Mercredi, à l’ouverture de la 131e session, le CIO a officialisé l’attribution des jeux Olympiques 2024 à Paris et ceux de 2028 à Los Angeles.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent