Publié le Lundi 18 Septembre 2017 à

Actualité > Politique

Demotte n'a pas l'intention de demander la confiance au Parlement

Belga

M. Vervoort a quelque peu surpris le cdH bruxellois lundi en demandant la confiance au Parlement, imposant ainsi aux centristes de se positionner clairement pour ou contre la poursuite de la majorité en place à Bruxelles après la crise politique de l’été.

News

À l’inverse de son homologue bruxellois Rudi Vervoort, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte n’a pas l’intention de solliciter la confiance de la majorité à l’occasion de la prochaine rentrée parlementaire en Fédération.

«  Pour Rudy Demotte, cette question ne se pose pas  », a indiqué lundi son porte-parole, interrogé par l’agence Belga.

«  En effet, le cdH a clairement indiqué son intention de poursuivre le travail, aux côtés du PS, dans le cadre de la majorité actuelle. Les deux partenaires sont donc sur la même longueur d’ondes quant à la nécessité de poursuivre le travail ensemble. Il n’y a dès lors plus d’inconnues  », a-t-il ajouté.

Le vote est attendu dans les 48 heures.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent