Publié le Lundi 18 Septembre 2017 à

Sports > Tennis > Coupe Davis et Fed Cup

Yannick Noah: «Dites à vos joueurs qu'on va les défier sur herbe...»

Y.S.

Où aura lieu cette fameuse finale de Coupe Davis (24-26 novembre) ? Le cahier des charges impose une enceinte d’au minimum 12.000 personnes, les possibilités sont limitées avec un calendrier des salles plutôt chargé à cette période de l’année.

Ainsi, Paris-Bercy est déjà réservé aux rappeurs d’IAM. Ce lundi matin, Yannick Noah nous avouait que pas mal de tractations étaient en cours. «  Rejouer à Lille, au niveau de l’ambiance, ce serait grandiose. C’est une des possibilités qui est envisagée en effet. Mais il y a aussi un projet dans le tout nouveau stade qui doit être inauguré en octobre à Nanterre (NDLR : U Arena) et on attend encore des propositions d’autres villes. On a 15 jours pour se décider, ce sont de toute façon les joueurs qui feront le choix… »

Dans l’après-midi, on apprenait que l’option lilloise avait du plomb dans l’aile car le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, qui peut rassembler 27.000 spectateurs en configuration tennis, doit accueillir, à cette date, le match de rugby France-Japon. La Fédération française de tennis aurait demandé à faire jouer cette rencontre ailleurs, mais la Fédération de rugby s’y oppose, des tickets ayant déjà été vendus... Une solution financière aurait pu « arranger les choses », mais visiblement aucun accord n’a été trouvé et c’est désormais niet !

Nanterre (15 km du centre de Paris) reprendrait ainsi la main avec une toute nouvelle enceinte de 40.000 places que les Rolling Stones doivent inaugurer le 19 octobre. Seul hic, c’est que le week-end précédent la Coupe Davis, c’est un rallycross qui y est prévu. Il faudra être très rapide pour tout démonter et installer un court de tennis...

Avec quelle surface ? Les Français savent que les Belges aiment la terre battue (comme eux) et ne sont pas des manchots sur dur... «  Dites bien à vos joueurs qu’on va les défier sur herbe  », conclut Noah avec un grand éclat de rire.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent