Publié le Lundi 18 Septembre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Assassinats d'Hensies aux assises: cinq accusés privés de liberté dès ce lundi

Belga

L’avocat général devant la cour d’assises du Hainaut a privé de liberté cinq personnes qui comparaissaient libres, dans le cadre du procès du double assassinat au canal d’Hensies. Sur les neuf accusés, seul Franck Doyen comparaîtra libre au procès qui débutera jeudi à 9h00 à Mons. L’ordonnance de prise de corps a été opérée après la nomination du jury, ce lundi matin.


Fanny et David, les deux victimes

Fanny et David, les deux victimes

La cour d’assises du Hainaut a procédé, lundi, au tirage au sort du jury qui sera chargé de juger neuf personnes, dont huit sont accusées d’un double assassinat commis la nuit du 22 au 23 mai 2014.

Sept femmes et cinq hommes formeront le jury. La cour a prévu huit jurés suppléants: cinq hommes et trois femmes.

Le 23 mai 2014, vers 17h15, le corps sans vie de Fanny Colmant, 35 ans, était retrouvé dans le canal Nimy-Blaton à Hensies. Elle n’avait plus donné signe de vie depuis la veille à 16h30. Au même moment, la mère de David Dubois, 34 ans, signalait la disparition de son fils à la police. Son cadavre sera retrouvé dans le canal le 28 mai.

Les deux victimes avaient en commun qu’elles étaient toxicomanes et qu’elles achetaient leur drogue chez Cindy Mahieu, surnommée «ma tante», à Wihéries (Dour). Après la découverte du premier corps, la police a analysé les images des caméras placées à proximité du canal et constaté que deux voitures, dont celle de Cindy Mahieu, étaient passées sur cette voirie qui mène au canal entre 3h03 et 3h40, la nuit du 22 au 23 mai. L’autre voiture était immatriculée au nom de la mère de Benjamin Wisniewski, mais utilisée par ce dernier. Un témoin a déclaré que, le 22 mai au soir, David Dubois était monté dans la voiture de Cindy Mahieu. A 22h00, le téléphone portable de la victime n’était plus localisable.

Pour l’accusation, plusieurs personnes se trouvaient dans la maison à ce moment-là, dont des mineurs. Ce sont finalement neuf personnes qui ont été renvoyées devant la cour d’assises: Cindy Mahieu, 41 ans, son compagnon David Gérard, 35 ans, son fils Allan Decot, 22 ans, et les consommateurs Benjamin Wisniewski, 29 ans, Cyril Mattucci, 30 ans, Méganne Bougeâtre, 26 ans, Valentin Devriese, 21 ans, David Berlemont, 22 ans, et Franck Doyen, 23 ans.

Les huit premiers sont accusés d’un double assassinat et de torture. Les cinq premiers sont accusés d’une tentative d’assassinat sur Mohamed S. et d’un vol avec effraction au domicile de David Dubois. Tous sont accusés de détention arbitraire.

Franck Doyen est accusé d’avoir donné des coups aux victimes. Il est le seul qui comparaîtra libre au procès, l’avocat général ayant privé de liberté Benjamin Wisniewski, Cyril Mattucci, Méganne Bougeâtre, Valentin Devriese et David Berlemont. Certains avocats introduiront une requête de remise en liberté qui sera analysée endéans les cinq jours par la chambre des mises en accusation.

Les avocats présents à ce procès sont Me Fabian Lauvaux (Cindy Mahieu), Me Alexandra Simi et Me Thierry Bayet (David Gérard), Me Henry Van Malleghem et Me Valentine Liénard (Allan Decot), Me Fabrice Guttadauria et Me Jean-Edmond Mairiaux (Benjamin Wisniewski), Me Jean-Philippe Rivière (Cyril Mattucci), Me Catherine Hupez (Méganne Bougeâtre), Me Jean-Philippe Mayence et Me Elena D’Agristina (Valentin Devriese), Me Riccardo Bruno et Me Etienne Gras (David Berlemont) et Me Mélissa Vervaeke (Frank Doyen).

Les parties civiles seront représentées par Me Raoul Moury (parents de David Dubois), Me Céline Parisse (fille de David Dubois et sa mère) et Me Pol Descamps (mère et fille de Fanny Colmant).

Le procès est prévu pour six semaines minimum, raison pour laquelle huit jurés suppléants ont été tirés au sort à la demande de l’avocat général, Marc De Brackeleer. La cour sera présidée par Philippe Morandini, qui vient d’être nommé premier président de la cour d’appel du Hainaut.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent