Publié le Mardi 19 Septembre 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Gembloux: la soirée de quatre amis vire au drame

Rédaction en ligne

Samedi, la soirée de quatre Gembloutois a viré au drame. En cause ? Une bouteille de vin achetée au Fin Shop qui contiendrait des amphétamines, d’après ce que révèlent les analyses médicales. Valérie Vermeylen témoigne et appelle à la vigilance.


Les trois victimes

D.R

Les trois victimes

Valérie s’exprime avec difficulté car les symptômes survenus samedi sont toujours présents. Elle nous raconte la soirée cauchemardesque qu’elle a vécue avec son compagnon et deux amis gembloutois. « Nous nous sommes réunis chez nos amis à Sauvenière pour prendre un apéro comme d’habitude  », nous raconte-t-elle. Pourtant, tout ne s’est pas passé comme d’habitude. Après avoir débouché une bouteille achetée au Fin shop de Gembloux, la soirée vire au drame en l’espace de quelques instants.

> Plus de détails des faits.

> La suite du témoignage de Valérie.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent