Publié le Mardi 19 Septembre 2017 à

Régions > Charleroi > Actualité

Crâne fracassé, voiture caillassée, coups de bâton : la cité Guémène sous tension à Courcelles !

B.Bt.

Un jeune homme à l’hôpital, le crâne fracassé, un autre homme, âgé d’une quarantaine d’années, blessé au visage, c’est le résultat d’une fin de soirée aussi violente que nébuleuse, survenue à Courcelles, dans la cité Guémené-Penfao, à deux pas de l’ancienne piscine communale.


«
Il faut encore entendre les deux personnes concernées
», confie la chef de zone.

SP/CH

« Il faut encore entendre les deux personnes concernées », confie la chef de zone.

Une bagarre générale a éclaté, en effet, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la cité… Une cité où traîne de longue date une bande de jeunes qui « s’amusent » à toutes sortes de trafics, quand il ne s’agit pas de vandalisme… C’est ce qui s’est d’ailleurs passé ce samedi soir : cette bande de clampins, quasiment tous connus des autorités, a caillassé un véhicule garé à l’entrée de la cité Guémené-Penfao.

> Le propriétaire dudit véhicule, un homme âgé d’une quarantaine d’années, entend le fracas causé par ces jeunes.

> Il sort, et c’est ici que les choses deviennent confuses: une empoignade, en tout cas, s’est déroulée entre lui et les jeunes.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent