Publié le Dimanche 24 Septembre 2017 à

Sports > Hockey > Division d'honneur

Hockey: L'Orée surprend le Dragons, le Daring, le Léo et Waterloo Ducks s'imposent aussi

Laurent Toussaint

Voici tous les résultats de la deuxième journée du championnat de hockey.

Racing - Léopold 1-2  : Les protégés de Robin Geens ont parfaitement réagi après leur défaite de la semaine dernière face à l’Orée. En visite chez leurs voisins du Racing, ils ont idéalement entamé les débats puisqu’ils ouvraient le score, sur p.c., via Manu Brunet après seulement 9 minutes de jeu. Dix minutes plus tard, sur le troisième penalty de l’équipe locale, Tom Boon égalisait en plaçant la balle en pleine lucarne. Après la pause, les échanges étaient assez équilibrés. Mais le Racing, qui devait jouer 35 minutes sans Augustin Meurmans, et qui perdait, ensuite, Martin Lambeau (épaule démise), craquait à moins de 60 secondes du coup de sifflet final de ce derby passionnant, lorsqu’Arthur Verdussen parvenait finalement à tromper Jeremy Gucassoff qui avait retardé l’échéance au maximum.

Orée – Dragons : 4-3. Après leur succès lors de leur déplacement au Léopold, dimanche dernier, les Bruxellois espéraient bien remettre le couvert lors de la visite des champions de Belgique. Pourtant, la rencontre ne débutait pas réellement comme espéré puisque les visiteurs menaient déjà 0-2 après seulement sept minutes de jeu (avec des buts de Jeffrey Thys et Thomas Verheyen). Les Anversois, qui devaient évoluer sans Arthur Van Doren, blessé en tout début de rencontre, perdaient ensuite pied en fin de première période puisqu’ils encaissaient trois buts en seulement sept minutes des œuvres de Facu Callioni (suite de p.c.), Philippe Simar et Tomi Domene (sur p.c.). Après la pause, Jeffrey Thys relançait bien son équipe dans la partie mais la réaction locale était immédiate. Lee Cole répliquait dans les cinq minutes sur penalty. Les Anversois poussaient et lançaient toutes leurs forces dans la bataille pour revenir au score mais l’équipe locale tenait bon et pouvait compter sur un Arnaud Flamand une fois de plus très inspiré. Ces duels face au Dragons réussissent donc plutôt bien à l’Orée puisque, la saison dernière, les Bruxellois étaient déjà parvenus à arracher un partage lors de la visite des Anversois.

Braxgata – Daring : 1-3. Les Bruxellois, qui récupéraient Geoffroy Cosyns (mais qui sont toujours privés de son frère, Tanguy, jusqu’au début du second tour), ont parfaitement négocié leur déplacement délicat à Boom. Arnaud Dykmans montrait le chemin à suivre aux visiteurs même si Loïck Luypaert égalisait sur penalty avant la pause, en inscrivant, au passage, son quatrième but de la saison. Les Anversois se montaient les plus dangereux et les plus entreprenants lors du troisième quart mais c’est Dominic Uher qui replaçait le Daring au commandement sur penalty. L’Autrichien était d’ailleurs en toute grande forme, et six minutes plus tard, il inscrivait son second but de l’après-midi, sur une phase de p.c. parfaitement exécutée.

Pingouin – Waterloo Ducks : 0-7. Le derby brabançon a rapidement tourné à l’avantage des protégés de Xavier De Greve qui n’ont pas lancé la moindre chance aux promus lors d’un match à sens unique. Les buteurs du jour : Victor Charlet (sur p.c.), Renaud Pangrazio (2), Gauthier Boccard (sur p.c.), Maxime Capelle, William Ghislain et John-John Dohmen (sur stroke).

Gantoise – Louvain : 1-0. Après leur partage lors de la première journée, les Gantois entendaient bien décrocher leurs premiers points lors de la visite des Universitaires. Les promus mettaient la pression sur leurs adversaires et tentaient d’emballer les débats en inscrivant rapidement ce premier but. Mais c’est finalement, à douze minutes du coup de sifflet final que l’italo-argentin Juan manuel Saladino parvenait à tromper la vigilance d’Edgar Reynaud. Avec quatre points en deux rencontres, l’équipe de Pascal Kina ne peut que se montrer satisfaite de son entame de compétition.

Herakles – Beerschot : 3-2. C’est finalement tout au bout du suspense que les Lierrois sont parvenus à émerger face à un adversaire bien plus coriace qu’espéré. Nicolas De Kerpel lançait ses couleurs dès la 12 e  minute mais Brian Doherty égalisait sur penalty avant la pause. Le capitaine local remettait son équipe au commandement sur stroke (54 e ) et ses nombreux supporters pensaient que le plus difficile était accompli. Mais c’était sans compter sur les qualités de buteur de Sebastien Dockier qui égalisait sur une belle contre-attaque. Toutefois, à moins de 60 secondes de la fin de la partie, Nico De Kerpel inscrivait son troisième but et offrait trois nouvelles unités à l’Herakles.

L.T.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent